Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/05/2006

UN SILENCE INQIETANT

Le 30 mars 1848, les habitants de Niagara Falls se réveillèrent, affolés, dans le plus grand silence.
La veille, une telle quantité de glaces s’étaient amassées sur le lac Érié qu’un embâcle s’était formé, bloquant les eaux qui se déversaient habituellement dans la rivière Niagara.
Mais les gens du coin ignoraient tout de cette situation.
Tout ce qu’ils savaient, c’est que le torrent sans fin dont le grondement leur était devenu si familier s’était tu. Lorsqu’ils se précipitèrent au bord de la rivière, ils restèrent bouche bée.
Il n’y avait plus de chutes!

medium_bc29934.jpg


Certains étaient si inquiets à la vue de ce spectacle surréaliste qu’ils se rendirent aussitôt à l’église pour assister à des messes spéciales destinées à apaiser leurs craintes.
Quelques autres, plus hardis, saisirent cette occasion unique de grimper sur les rochers au pied des chutes ou encore de traverser la majestueuse rivière qui n’était plus qu’un filet d’eau.

La nuit qui suivit, les vents changeants firent céder l’embâcle sur le lac et l’eau se remit à couler à flots dans la rivière.
En quelques minutes seulement, les chutes reprirent leur apparence habituelle.
Et leur grondement était doux à l’oreille de tous.
medium_image13.jpg

18:43 Publié dans PAYSAGES | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Ah, tu m'as fait peur ! Bon elle se termine bien l'histoire et en plus en cadeau de belles photos !

Écrit par : stella vidal | 22/05/2006

Unebelle histoire que tu nous racontes là !Ca ne s'est jamais reproduit depuis?

Écrit par : evelyne | 23/05/2006

A priori non Evelyne, ce gel ne s'est jamais reproduit, mais je ne peux pas te l'affirmer à 100%, régulièrement certains hiver rigoureux une bonne partie gèle, comme en 1910, ce n'est plus qu'un filet d'eau,

Écrit par : soezic | 23/05/2006

Evelyne j'ai trouvé d'autres renseignements sur les chutes du Niagara, nous avons notre cocorico dans l'histoire de ces chutes.

Écrit par : soezic | 23/05/2006

et c'est surement un breton a cette epoque la ils étaient quasiment les seuls a naviguer

Écrit par : mikaelig | 25/05/2006

Les commentaires sont fermés.