Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/06/2006

LES BAINS

Histoire d'Emile Zola lors de son pélerinage à Lourdes en 1896

"L'eau froide le terrifiait.

Il racontait encore que, la première fois, il avait éprouvé un saisissement si atroce, qu'il s'était juré de ne recommencer jamais.

A l'entendre, il n'y avait pas de pire torture.

Puis, l'eau, comme il le disait, n'était guère engageante ; car, de crainte que le débit de la source ne put suffire, les pères de la Grotte ne faisaient alors changer l'eau des baignoires que deux fois par jour ; et, comme il passait dans la même eau près de cent malades, on s'imagine quel terrible bouillon cela finissait par être.

Il s'y rencontrait de tout, des filets de sang, des débris de peau, des croûtes, des morceaux de charpie et de bandage, un affreux consommé de tous les maux, de toutes les plaies, de toutes les pourritures.

Il semblait que ce fut une véritable culture de germes empoisonneurs, une essence des contagions les plus redoutables, et le miracle devrait être que l'on ressortit vivant de cette boue humaine."

Commentaires

Avoir peur de l'eau froide, que nenni, c'est l'eau qui est froide à mon égard dons je ne me baigne pas dedans

Écrit par : mikaelig | 19/08/2006

Les commentaires sont fermés.