Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/06/2006

LES FOURMIS ET LEURS PROVISIONS POUR L'HIVER

Depuis ce matin je suis occupée à prendre des photos dans le jardin,

medium_fourmis.jpg

je me bats avec un régiment de fourmis qui me volent les graines de gazon que j'ai semées après la pluie.

Dans notre jardin je suis certaine que cet hiver nos fourmis ne vont pas mourir de faim et pourront même ouvrir leurs portes aux cigales.

medium_graines.jpg

27/06/2006

J'AI REVE

J'ai rêvé d'une Terre où il ferait bon vivre.
Un monde où la nature serait resplendissante,
Où l'air serait pur, au parfum qui enivre,
Parmi les arbres, les fleurs aux couleurs chatoyantes.

J'ai rêvé d'une Terre où l'Homme serait serein,
Vivant en harmonie avec son entourage.
Ne prenant à la terre que son pain quotidien,
Et non comme aujourd'hui, tant d'odieux gaspillages...

J'ai rêvé d'une Terre où les gens s'entendraient,
Vivant en bons voisins avec leurs différences.
Sachant donner aux autres Amour et puis Respect,
Pour que les hommes, enfin unis, avancent.

J'ai rêvé d'une Terre où l'on entendrait plus
Les cris de douleur ou le son du canon.
Où les armes ne seraient que de vieux détritus,
Car nous sommes tous semblables, quel que soit l'horizon.

Je me suis réveillé et alors j'ai compris
Que ce n'était qu'un rêve, pas la réalité !
Les hommes ne sont pas prêts à modifier leurs vies,
Et d'un monde plus "Humain", on ne peut que rêver...

09:10 Publié dans POESIE | Lien permanent | Commentaires (18)

26/06/2006

PRENDRE DU RECUL

Lorsque l’on est blessé par les mots d’un autre, il faut prendre l’attitude du soleil.

Le soleil ne s'occupe pas des nuages ou des orages, il ne fait qu’étendre ses rayons partout.

Donc imiter le soleil, et continuer à rayonner même si on nous offense.

Avec cet état d’esprit, nous serons en meilleure position pour continuer à être courtois et diplomate dans toutes les situations.

medium_rayons_de_soleil.jpg

Évidemment, nous n’avons pas à laisser qui que ce soit abuser de nous.

A savoir simplement que lorsque l’on est insulté, c’est à nous de décider d’être victime ou d’être plus fort que cette épreuve.

En application de cette idée, je vais prendre quelques semaines de vacances-blog sans oublier MES amis Blogueurs et Blogueuses, et aller me faire dorer par le soleil sur cette belle plage de sable.

medium_image23.jpg


Ami(e)s vous pouvez continuer de me laisser des messages, j'en serai très heureuse, et me ferai un plaisir de vous répondre.

PLUSIEURS REACTIONS A L'INSULTE

- Ignorer l’insulte-l’injure

- Prendre la fuite

- Faire semblant d’écouter

- Répliquer avec diplomatie

- Dédramatiser

- Comprendre la situation de l’autre

medium_ange_sourire.gif

INJURES -INSULTES

Une injure est une parole offensante adressée à une personne dans le but de la blesser délibérément, en cherchant à l'atteindre dans son honneur et sa dignité.

" Toute expression outrageante, termes de mépris ou invective qui ne renferme l'imputation d'aucun fait est une injure. "

Sont considérés comme constituant des injures et non une diffamation des faits dès lors qu'ils ne comportent l'imputabilité d'aucun fait précis.

25/06/2006

LES MOUSTIQUES

Les moustiques, ces petits insectes de quelques millimètres, qui nous importunent les soirs d’été.


Il en existe 2500 à 2800 espèces et sont adaptés à la plupart des climats de la planète, des régions polaire à la forêt équatoriale.

Le gîte des larves : Tous les points d’eau, excepté la mer constamment agitée, sont des lieux de ponte largement colonisés par les larves de moustiques.

Même les points d’eau temporaires de petites dimensions comme les soucoupes des pots de fleurs, les boites de conserves ou des empreintes de pas dans le sol.

La durée de la vie d'une lave, varie selon les conditions climatiques, certaines espèces ne comportent qu’une génération par an ; d’autres se reproduisent toute l’année et peuvent avoir 25 à 30 générations par an.
medium_moustiques_humour.jpg

Les mâles comme les femelles adultes se nourrissent de nectar pour assurer leur subsistance.

Cependant, certaines espèces de femelles adultes ont besoin de protéines du sang pour produire leurs œufs.

Ce sont donc les femelles qui se nourrissent de sang humain et/ou animal.

L'adulte qui peut voler jusqu'à quelques kilomètres, éclôt après 10 à 26 jours et vit de 10 à 60 jours.

medium_moustiques_humour_casque.jpg

24/06/2006

CHERE L'ODEUR

Pour avoir ôté ses chaussures et infligé une forte pollution olfactive à ses voisins de la bibliothèque universitaire de Delft, un homme de 39 ans a été condamné à 250 euros d'amende par un tribunal de La Haye.

medium_pieds_pus_2.jpg

"Ses pieds en sueur sentaient si fort qu'il empoisonnait littéralement les autres lecteurs" a estimé le juge cité par le quotidien Het Financieele Dagblad.


En outre, le coupable avait enfreint un règlement de l'université de Delft interdisant d'enlever ses chaussures dans la bibliothèque.

medium_pieds_pues_3.jpg

23:45 Publié dans HUMOUR | Lien permanent | Commentaires (3)

LA PLANETTE TERRE

Seule planète du système solaire à exhiber de l'eau liquide en surface, la Terre est recouverte à 71% par les océans.
Comment toute cette eau est-elle arrivée là ?

La Terre se forme il y a 4,55 milliards d'années, par accrétion.

medium_fig15_h.png

C'est-à-dire par agglomération de roches et poussières rocheuses.

Près d'un demi million d'années plus tard, cette boule de roches brûlantes est recouverte, sur 71% de sa surface, par des océans, d'où son surnom de planète bleue.

Que s'est-il donc passé entre temps ?
medium_117-hveravellir-interne.jpg

A dire vrai, aujourd'hui encore, les scientifiques ne sont pas unanimes quant à l'origine de cette eau.

La plupart pensent que cette eau provient de météorites, des chondrites carbonées, plus exactement.

Elles peuvent renfermer jusqu'à 10 % d'eau. Tombées en abondance sur terre à la fin de la formation de la planète, elles auraient transporté suffisamment d'eau pour transformer la planète.

D'autres pensent que l'eau provient des comètes, des agrégats composés de 80 % de glaces et de poussières, qui se sont écrasées sur Terre.
medium_corp1417.jpg

Enfin, certains penchent pour la théorie du dégazage : après la formation de notre planète, il y a 4,5 milliards d'années, la Terre est très chaude.

En son cœur, les pressions et chaleur sont telles que des mouvements de convection se créent entre la surface et les profondeurs.

Des volcans apparaissent, qui laissent échapper beaucoup de chaleur et de gaz.

L'eau, alors présente sous forme gazeuse dans les différentes enveloppes de la Terre, aurait été diffusée dans l'atmosphère au gré des éruptions volcaniques.
medium_soleil_terre.jpg

D'ailleurs, peut-être que plusieurs de ces phénomènes sont conjointement à l'origine de l'eau.

Mais, quel que soit son moyen de transport, l'eau s'est d'abord répandue sur Terre sous forme gazeuse.

Si l'on retient l'hypothèse du dégazage, l'énergie fournie par la Terre a entraîné un volcanisme important qui a permis à l'eau, sous forme de vapeur, de s'échapper du manteau.

Si l'on s'intéresse à l'eau venue de la glace des comètes ou météorites, elle s'est d'abord liquéfiée et évaporée à cause des conditions de température, puis est restée sous forme de vapeur, retenue par l'atmosphère protectrice.

Peu à peu, il y a 4 milliards d'années, la température s'est refroidie, et la vapeur d'eau présente dans l'atmosphère s'est peu à peu condensée : une épaisse couche nuageuse a alors recouvert la planète.
medium_iceberg.jpg

Pendant des millions d'années, un déluge de pluies torrentielles s'est abattu sur la Terre : l'eau, restée liquide grâce à la baisse de température, se répand alors sur la planète, formant les océans.

Le climat variant peu, ces océans se maintiennent et dissolvent une grande partie du CO2 atmosphérique.
medium_perou-lac-montagne.jpg

Sous l'effet de la disparition des gaz à effet de serre que sont la vapeur d'eau H2O et le CO2, la température de la Terre s'est équilibrée à un niveau proche du niveau actuel, préservant une hydrosphère liquide abondante, propice à l'apparition de la vie.
medium_lake3d1.jpg

Depuis, la quantité d'eau présente sur la planète n'a pas bougée.
medium_web_20berg_2011.jpg

21:39 Publié dans PAYSAGES | Lien permanent | Commentaires (2)

LA MOQUERIE

Pourquoi certaines personnes ressentent le besoin de critiquer tout le monde alors que cela n'est pas nécessaire ?

C'est peut-être votre cas, vous vous sentez concerné ?

C'est bien normal puisque nous le faisons tous et parfois sans même nous en rendre compte.

Il y a plusieurs raisons à cela mais la plupart du temps ces raisons sont très liées.

C'est tellement drôle de se moquer des autres...

En règle générale lorsque nous nous moquons des gens c'est pour rire et surtout pour faire rire.

Pourquoi c'est si drôle de se moquer des autres ?

A première vue, se moquer des autres c'est en quelque sorte prendre de la distance.

Tout le monde a des défauts mais c'est toujours plus facile de se moquer de l'autre qui se trouve en face de soi plutôt que de se moquer de sa propre personne.

Se moquer de l'autre c'est éviter de regarder ses propres défauts.

L'autre c'est une entité différente, d'où le fait de prendre de la distance; mais en même temps l'autre c'est l'entité qui nous ressemble alors peut-être que lorsque nous nous moquons de l'autre nous faisons notre propre caricature dans un miroir mais ceci resterait inconscient pour le sujet.

Pour beaucoup de gens il est difficile de rire de soi.

La raison qui semble évidente est que l'homme est susceptible, il y a des gens qui le sont plus que d'autres, mais tout le monde l'est à sa façon.

Notre société actuelle n'arrange pas du tout les choses puisqu'elle nous impose des critères de beauté qui peuvent être trouvés que partiellement sur quelqu'un ; le pourcentage de personnes ayant tous ces critères réunis est infime et même a fortiori cette conception de la beauté que tend à viser notre très chère société semble presque utopique.

Ceci étant donné que la moquerie peut être qualifiée de "plaisanterie", "blague", etc.

Très souvent on entend les gens qui ne savent pas quoi raconter et ceux-ci se moquent des personnes qu'ils voient mais se moquer ce n'est pas forcément critiquer.

On peut très bien rire d'une chose parce que l'on a rien d'autre à dire et cela sans arrière pensée.

Parfois ces gens se moquent parce qu'ils se sentent supérieurs mais rares sont ceux-là.

Il y a également ceux qui sont un milliard de complexes et qui prennent un malin plaisir à se moquer de tout ce qui bouge ; en général ce genre de personnes sont beaucoup plus fréquentes que le cas précité.

Les gens qui se croient au dessus de tout ont un complexe de supériorité, la je ne vous apprends rien.

Ceux-là ont eu l'habitude de recevoir un excès de compliments durant leur enfance, ou bien cela peut-être dû au phénomène de l'enfant roi qui tend à se répandre où ce dernier mène papa et maman par le bout de nez ; ils ont eu l'habitude d'avoir tout ce qu'ils désiraient, les limites ayant rarement été posées.

Il y a également ceux qui s'imaginent plus intelligents ou plus beaux que tout le monde.

Imaginer c'est un peu exagéré comme terme puisque bien souvent tous ces facteurs sont liés à l'éducation reçue et notamment aux fréquentations.

medium_moquerie-pt.jpg

10:25 Publié dans FAMILLE | Lien permanent | Commentaires (2)

Pourquoi lave-t-on une injure et essuie-t-on un affront ?

medium_lavandieres.jpg


medium_laver_chat_machine.jpg

Injure, sort de là dedans !

08:00 Publié dans HUMOUR | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour, dictons, proverbes

23/06/2006

LA PAIX

Là où est la haine, que je mette l'amour
Là où est l'offense, que je mette le pardon
Là où est la discorde, que je mette l'union
Là où est l'erreur, que je mette la vérité

medium_paix_enfants_noir_et_blanc.jpg

Là où est le doute, que je mette la foi
Là où est le désespoir, que je mette l'espèrance
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière
Là où est la tristesse, que je mette la joie
medium_paix_4_mains.jpg

O Seigneur, que je ne cherche pas tant
à être consolé qu'à consoler
à être compris qu'à comprendre
à être aimer qu'à aimer,
Car c'est en se donnant que l'on reçoit,
C'est en oubliant qu'on se retrouve soi-même,
C'est en pardonnant que l'on obtient le pardon,
C'est en mourant que l'on réssuscite à la vie.
medium_paix_colombe.jpg

20:10 Publié dans POESIE | Lien permanent | Commentaires (1)

22/06/2006

CONCLUSION ET STATISTIQUES

"De 1858 à 1972,
Guérisons miraculeuses à Lourdes reconnues par les autorités médicales : trente-quatre.

Guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses : soixante-douze.

Accidents mortels de circulation sur la route du pèlerinage : quatre mille deux cent soixante-douze."

"Si le malade meurt, c'est le médecin qui l'a tué; s'il guérit, ce sont les saints qui l'ont sauvé."
(Proverbe italien)


"Mon père est allé à Lourdes, il ne lui reste plus que Lisieux pour pleurer."
(Michel Colucci, dit Coluche)

medium_reunion15.jpg

"Je suis allé à Lourdes avec ma femme. Il n'y a pas eu de miracle. Je suis revenu avec."
(Seymour Brussels)

"Une personne en fauteuil roulant va à Lourdes et prie : S'il vous plaît Marie, faites quelque chose pour moi.
Et Pouf des pneus neufs !!!"


"Un paralytique revient d'un pèlerinage à Lourdes à demi satisfait.
- Certes, dit-il, je me trouve toujours dans l'impossibilité de remuer ni pied ni patte mais, au moins, ce grincement continuel que j'avais dans les roues de mon fauteuil roulant a complètement disparu."



ATTENTION - IL N'Y A AUCUNE INTENTION DE MA PART DE ME MOQUER DES CROYANTS, JE RESPECTE LEUR CROYANCE ET LEUR RELIGION.

20:40 Publié dans HUMOUR | Lien permanent | Commentaires (3)

L'EAU DE LOURDES

La bataille de l'eau "Lourdes" :
Un récipient en plastique, made in China, un peu d'eau du robinet, une bénédiction ecclésiastique et quelques euros, pour des années de protection divine, jusqu'au prochain pélerinage.

Pour ceux qui n'ont pas envie de se déplacer, on peut même acheter "La bouteille Marie" sur Internet (Lourdes-store.com) pour 12,78$.

medium_assort.ndl.blanche.ag.jpg

Efficacité, en nombre de guérisons, de l'eau de Lourdes, par million de pèlerins :
5000 en 1858
500 en 1900
200 en 1930
1 en 1950
(Source : Dr Thérèse Valot et Dr Guy Valot / Lourdes et l'illusion / 1957)

16:55 Publié dans LEGENDES | Lien permanent | Commentaires (6)

L'EAU DE LOURDES

Un groupe de nonnes revient au couvent après un pélerinage à Lourdes.

Soeur Marcelle les interpelle alors qu'elles regagnent leurs chambres et, apercevant leurs lourds bagages, interroge :

- Avez-vous ramené quelque chose ?

L'une des nonnes ouvre sa valise qui contient plusieurs petites bouteilles et explique :

- J'ai rempli ces flacons d'eau miraculeuse pour en faire profiter tous les malades que nous cotoyons...

Soeur Marcelle examine les bouteilles, en débouche une, la renifle et s'écrie :

- Mais, c'est de la vodka !

Et la nonne :

- C'est un miracle ! Un miracle !

medium_statuelampe1-ag.jpg

15:40 Publié dans HUMOUR | Lien permanent | Commentaires (1)

19 ème APPARITION A LOURDES

Les "apparitions" de la dame en blanc, ont été une véritable aubaine pour cette ville où règne, à défaut de la Vierge, une belle unanimité pour ne pas tuer la poule aux oeufs d'or.

medium_commerces.jpg

4200 habitants au milieu du XIXe siècle. 15 000 environ aujourd'hui.
Cinq millions de pèlerins ou visiteurs par an.
Trois hôtels par habitant !?
339 selon les "Pages Jaunes".
270 selon l'Office de Tourisme, plaçant la ville mariale au 2ème rang en France après Paris.

Lourdes, la ville où le mètre carré de trottoir se vend le plus cher !

Certains ont été jusqu’à surnomer Lourdes :le "Disneyland de la piété" … et du kitsch

LES BAINS

Histoire d'Emile Zola lors de son pélerinage à Lourdes en 1896

"L'eau froide le terrifiait.

Il racontait encore que, la première fois, il avait éprouvé un saisissement si atroce, qu'il s'était juré de ne recommencer jamais.

A l'entendre, il n'y avait pas de pire torture.

Puis, l'eau, comme il le disait, n'était guère engageante ; car, de crainte que le débit de la source ne put suffire, les pères de la Grotte ne faisaient alors changer l'eau des baignoires que deux fois par jour ; et, comme il passait dans la même eau près de cent malades, on s'imagine quel terrible bouillon cela finissait par être.

Il s'y rencontrait de tout, des filets de sang, des débris de peau, des croûtes, des morceaux de charpie et de bandage, un affreux consommé de tous les maux, de toutes les plaies, de toutes les pourritures.

Il semblait que ce fut une véritable culture de germes empoisonneurs, une essence des contagions les plus redoutables, et le miracle devrait être que l'on ressortit vivant de cette boue humaine."

JEUDI 11 FEVRIER 1858

C'était le jeudi gras.
Il faisait bien froid.

medium_bernadette_soubirou.jpg

Vers 11 heures, Bernadette Soubirous, sa soeur Marie-Antoinette et une amie, Jeanne Abadie, se dirigèrent vers les bords du Gave du côté de la grotte de Massabielle pour chercher du bois.
Pendant que Toinette et Jeanne s'éloignaient de Bernadette, celle-ci avant de passer l'eau glaciale du canal se mit à genoux pour réciter l'Angélus qu'on venait de sonner.

medium_lourdes3.jpg

Et elle aura le bonheur de voir Celle qu'elle aimait saluer à l'heure de l'Angélus.
Laissons parler Bernadette elle-même:
medium_lourdes_grotte_vide.jpg

"J'avais commencé à ôter mon premier bas, quand tout à coup j'entendis une grande rumeur pareille à un bruit d'orage.
Je regardai à droite, à gauche, sur les arbres de la rivière. Rien ne bougeait; je crus m'être trompée.
Je continuai à me déchausser, lorsqu'une nouvelle rumeur, semblable à la première, se fit encore entendre.
Oh! alors, j'eus peur et me dressai. Je n'avais plus de parole et ne savais que penser, quand, tournant la tête du côté de la Grotte, je vis à une des ouvertures du rocher un buisson, un seul, remuer, comme s'il avait fait grand vent. Presque en même temps il sortit de l'intérieur de la Grotte un nuage couleur d'or, et peu après une Dame jeune et belle, belle surtout, comme Je n'en avais jamais vu, vint se placer à l'entrée de l'ouverture au-dessus du buisson.
Aussitôt elle me regarda, me sourit et me fit signe d'avancer, comme si elle avait été ma mère.
La peur m'avait passé, mais il me semblait que je ne savais plus où j'étais.
Je me frottais les yeux, je les fermais, je les ouvrais, mais la Dame était toujours là, continuant à me sourire et me faisant comprendre que je ne me trompais pas.
Sans me rendre compte de ce que je faisais, je pris mon chapelet dans ma poche et me mis à genoux.
La Dame m'approuva par un signe de tête et amena elle-même dans ses doigts un chapelet qu'elle, tenait à son bras droit.

medium_lourdes.jpg

Lorsque je voulus commencer le chapelet et porter ma main au front, mon bras demeura comme paralysé, et ce n'est qu'après que la Dame se fut signée que je pus faire comme elle.
La Dame me laissa prier toute seule; elle faisait bien passer entre ses doigts les grains de son chapelet, mais elle ne parlait pas; et ce n'est qu'à la fin de chaque dizaine qu'elle disait avec moi: Gloria Patri, et Filio, et Spiritui Sancto.
Quand j'eus fini de réciter mon chapelet, la Dame me fit signe d'approcher.
Mais je n'ai pas osé.
Alors elle rentra à l'intérieur de la roche et le nuage disparut avec elle.

medium_lourdes_grotte_3.jpg

"La Dame avait l'air d'une jeune fille de seize à dix-sept ans, aux yeux bleus.
Elle était vêtue d'une robe blanche, serrée à la ceinture par un ruban bleu glissant le long de la robe.
Elle portait sur sa tête un voile blanc, laissant à peine apercevoir ses cheveux, retombant ensuite en arrière jusqu'au dessous de la taille.
Ses pieds étaient nus, mais couverts par les derniers plis de la robe sauf à la pointe où brillait sur chacun d'eux une rose jaune, épanouie.

medium_lourdescierges.jpg

Les grains de son chapelet étaient blancs et la chaîne d'or brillante comme les deux roses des pieds.
Je n'en ai jamais vu de semblable, ça brillait comme de l'or et bien plus encore."


EN TOUT IL Y AURA 18 APPARITIONS

12:10 Publié dans LEGENDES | Lien permanent | Commentaires (3)

21/06/2006

AMI

Plutôt que d'être triste, devient artiste

Nous sommes tous des artistes dans l’âme.

Toi comme moi, moi comme toi.

Pour preuve…cette palette de couleur qui dépeint souvent notre quotidien :

Ruminer des idées noires.

Rire jaune.

Avoir les bleus.

Voir rouge.

Être dans le brun.

Ou encore voir la vie en rose.


Tout cela dans des jeux d’ombre et de lumière

medium_fond_-_ange.jpg

CANARDS DU COULAZOU - FABREGUES

Vous vous mettez sur le petit pont, une réserve de pain sec, et vous avez nos amis les canards.
Et les Canards ont des amis les ragondins.

medium_r0021152.jpg

medium_r0021165.jpg

15:47 Publié dans PAYSAGES | Lien permanent | Commentaires (2)

CASCADE GORGES DE LA VIS

Ulysse voici la cascade

medium_dcp_0007.jpg

medium_dcp_0009.3.jpg

08:54 Publié dans PAYSAGES | Lien permanent | Commentaires (6)