Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/10/2006

HALLOWEEN - FETE CELTE

medium_shield.jpg


Les Celtes d'avant la conquête romaine fêtaient leur nouvel an, Samain, le 6ème jour de la lune montante.

Ce jour là, les druides cueillaient le gui, la plante sacrée qui donnait immortalité et régénération physique.

Et la cueillette du gui était l'acte le plus important de la fête de Samain…

Les Celtes fêtaient donc Samain entre le 25 octobre et le 20 novembre.


Les Gaulois étaient le plus riche et le plus nombreux des peuples Celtes.

les Grecs et les Romains appelaient les Celtes : Gaulois.

L'année gauloise se terminait à la fin de l'été le jour précis qui correspond aujourd'hui au 31 octobre.

Les troupeaux étaient ramenés des prairies aux étables, et le soleil était remercié de la moisson qui représentait une aide pour la bataille à venir contre les ténèbres et le froid.

Ce dernier jour de l'année, on supposait que les esprits pouvaient faire une brève visite à leurs parents, alors que le Dieu de la mort tentait de rassembler les âmes de ceux qui étaient morts durant l'année afin de leur révéler leur sort.

medium_7774840.jpg


En cette nuit du 31 octobre au 1er novembre commençait Samain. Au cours de cette première nuit de la nouvelle année on exécutait tout un cérémonial rigoureux afin de s'assurer d'une bonne année à venir.

Le soir, les Gaulois avaient éteint le feu dans l'âtre de leurs foyers, ensuite, au cours de la nuit ils se rassemblaient en cercle et les druides étouffaient solennellement le feu sacré de l'autel, puis frottaient des branches sèches du chêne sacré jusqu'à enflammer un nouveau feu pour honorer le dieu du soleil, et effrayer les esprits diaboliques.

Chaque chef de famille recevait de la braise rouge recueillie dans ce feu pour en allumer un nouveau dans son âtre, feu qui devait brûler jusqu'à l'automne suivant.

Ce feu sacré devait protéger du danger le foyer tout au long de l'année.


medium_halloween2003c.jpg


La fête de Samain était la plus importante des fêtes Gauloises.

Le porc communément servi à table était remplacé par deux taureaux blancs liés par les cornes, sacrifiés après la cueillette du gui.

Le festin rassemblait tout le village.

On y buvait de la bière, du vin, de l'hydromel...

La fête durait une semaine à quinze jours et pour être certains d'effrayer les esprits, les Gaulois étaient grimés et portaient des costumes effrayants.

Incorporer Samain au calendrier catholique prit plusieurs siècles.

Au Vllle siècle le pape Grégoire III déplaça la fête des Saints en novembre.

Vers 840, le pape Grégoire IV installa Toussaint, décrétant que ce jour et la veille seraient observés.

Odilon de Cluny choisit en 1048 le 2 novembre comme le Jour des Morts.

medium_halloween2005_mrsmilely2.jpg

Commentaires

superbe note sur cette fête Celte qui a tellement été galvaudée qu'on ne savait même plus quelle en était la tradition et c'est vraiment dommage.
Les Druides et autres images populaires pourtant si bien retracée par Astérix le Gaulois me reviennent à l'esprit de façon positive, c'est une très belle fête commentée ainsi mais pas terrible depuis qu'elle a été récupérée par le commerce.
gros bisous

Écrit par : ginette | 31/10/2006

oui c'est vrai que vu comme cela ça donne envie .
La au moins on apprend quelque chose.
bravo soezic

Écrit par : bistek | 31/10/2006

j'ai lu ton post en diagonale et je reviendrai pour le lire posément : anniversaire d'une de mes petites filles oblige !
J'ai mis des photos de mes petits enfants sur mon Blog, va voir s'ils sont beaux.

Écrit par : stella | 31/10/2006

je suis adepte de ton explication que j'ai déjà donné à mes soeurs l'année dernière avec certes moins de détails. rendons aux celtes ce qui leur appartient!!!

Écrit par : Adey | 31/10/2006

Merci soezic, c vrai que tu nous donne une autre façon de voir cette période. et laurie, gare à l'overdose de bonbon... bises

Écrit par : doro | 31/10/2006

Les commentaires sont fermés.