Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/11/2006

SOMMES NOUS PROGRAMMES POUR CROIRE EN DIEU ?

medium_Dieu.gif
Les religions ont été inventées par l’homme.

Une étude récente démontre que l'Homme est programmé pour croire en un Dieu

La responsable ?

Une molécule contenue dans notre cerveau...

Les neurobiologistes en sont presque convaincus : le besoin de l'Homme à avoir une religion est dû à une molécule contenue dans le cerveau.

En effet, après avoir remarqué que les transes vécues par des croyants étaient toutes semblables

La foi serait donc due à la sérotonine, une substance neurotransmettrice (qui transmet une information d'un neurone à l'autre) qui est impliquée dans les sensations de faim, de soif et de fatigue.

Elle modifie les perceptions sensorielles, provoque des hallucinations et des sensations de fusion avec le monde.

Cela correspond exactement à la description d'une transe. il apparait que plus le taux de sérotonine est élevé, plus la conviction religieuse est renforcée.

Doit-on en déduire que la sérotonine est la "molécule de la foi" ?

Une zone cervicale bien précise était encline à la religiosité : le cortex pariétale supérieur (parite arrière haute du crâne). Plus l'activité de ce fameux cortex ralentit, plus le sentiment de transe s'intensifie.

medium_Celte_chaudron-gundestrupB1B.jpg




Serai-je en baisse de sérotonine ?

Bon, nous n'allons pas nous arrêter à ces petits détails, le principal est d'être heureux.


Est-il possible qu'après des années de cofrontations, la science parvienne enfin à l'emporter sur la religion ? Pas sûr...


Par principe religieux, les parents, grands-parents, imposent une religion à la naissance qui ne nous convient pas obligatoirement en grandissant.

De la même façons qu'ils nous imposent nos autorisations de sortie, nos tenues vestimentaires, nos relations amicales ou amoureuses...

Les codes et les modes de vie qu'ils tiennent à ce que nous suivions, sont souvent loin de nos aspirations,

En devenant adulte, on a l'impression que notre liberté, notre personnalité ne sont pas respectées, et nous voulons changer cela.


Est-ce de là le désire de changer de religion ?
Est-ce la modification de la sécréttion d'une de nos molécule ?


Encore bien des questions sans réponses.

Avons-nous besoin de ces réponses pour vivre ?

Commentaires

Les religions... il y a un sacré bout de temps que je me pose la question, ne sont-elles pas responsables de tous nos malheurs ?
De toutes les guerres... cite-moi une guerre qui n'a pas comme arrière-fond la religion et ses nombreuses ramifications.
Quand on aura compris cela un grand pas vers une véritable fraternité sera fait !
Erwin

Écrit par : Erwin | 04/11/2006

N’y aurait-il pas un moyen de diminuer le taux de sérotonine chez les islamistes fanatiques, pour leur éviter de faire des attentats ?

Écrit par : Emile | 04/11/2006

Et oui, et bien d'autres choses encore, car il n'y a pas que les Islamistes, il y a aussi les protestants en irlande, etc...

Cette note, je l'ai mise aussi pour Adey du blog http://s8gd.midiblogs.com/ en ce qui concerne de dire la messe en latin.

C'est sûre ce n'est pas gagné,

Comme j'aime le répété, les hommes sont tous frères quelle que soit leur couleur de peau
mais comme dans toute chose, il y a l'exception à la règle et certains se cachent derrière leur religion pour faire des ...

Bon dimanche à tous et PRIONS pour qu'il fasse beau.

Écrit par : Soezic | 04/11/2006

Connais toi toi-même et tu connaitras l'univers ( SOCRATE )
Les religions aussi sont notre reflet, notre cerveau n'a pas encore atteint sa potentialité, il nous appartient par la sagesse de trouver les raisons de notre existence et, surtout de combattre notre obscurité fondamentale .
LES RELIGIONS ont, tout au moins à leur début, essayé de re-lier les hommes et ceux-ci, immédiatement ont construit tou autre chose, c'est donc nous qui devons changer pour changer peu à peu notre environnement parce que c'est aussi notre mission d'être des créateurs.

Écrit par : ginette | 04/11/2006

quel sujet inépuisable que la religion, ce sont des questions qui me viennent énornément à l'esprit en période de deuil.

"N’y aurait-il pas un moyen de diminuer le taux de sérotonine chez les islamistes fanatiques, pour leur éviter de faire des attentats ?"
le porblème c'est qu'une baisse du taux de sérotonine enclenche des dépressions et liée à l'alcool ça peut être très dangereux. Agressivité ou encore paranoïa.
La sérotonine est très importante pour le corps on ne peux malheureusement pas la baisser sinon la santé de la personne serait en danger. c'est d'ailleur pour ça que certaines personnes suivent un traitement pour ré-augmenter le taux de sérotonine de leur corps.
Non non je n'ai pas fais de recherche..... Expérience seulement!!

En tout cas Soezic encore un élément de la religion à prendre en compte. Une porte ouvert en plus pour la compréhension de la religion.

Écrit par : Adey | 04/11/2006

allélouya

Écrit par : pierrot le zygo | 04/11/2006

j'ais un probleme j' ais pas de sérotonine mais je crois en vous , être humain createur , ave

Écrit par : diego | 04/11/2006

Si nous avons tous de la stérotonine, alors pourquoi certains croiraient et d'autres ne croiraient pas ?
Il faudrait savoir si c'est l'augmentation du taux de sérotonine qui engendre la croyance en Dieu ou si c'est la croyance en Dieu qui augmente le taux de stérotonine par un effet psychosomatique.
Par contre si c'est un déséquilibre organique qui augmente le taux de stérotonine, qui a son tour entraîne la croyance en Dieu, alors la croyance en Dieu ne serait due tout simplement qu'à un dérèglement organique.
Moi je suis athée et je m'en fiche de la stérotonine.
Pour moi toutes les croyances y compris les croyances religieuises ne sont qu'une manière d'envoûter les individus pour pouvoir les mainipuler à sa guise et vivre à leurs dépens.

Écrit par : DELAVANT | 05/11/2006

j ai trouver sur ce site bien des reponses...http://ca.geocities.com/paranormal_hantise/
Dont dieu et le sens de la vie,de la mort,et de nous

Écrit par : Guy | 27/02/2007

Les commentaires sont fermés.