Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/04/2007

LE RIRE (suite par Norbert)

L'ami Norbert m'a envoyé deux photos de plus pour ma note

LE RIRE

medium_chat.jpg


C'est bien un chat pitre

medium_zebra.jpg


Et une zébrerie


Je suis bien d'accord avec cette phrase de Norbert

"une journée sans rire est une journée de foutu!"

COINCIDENCES

Année 1981

1. Le prince Charles s'est marié
2. Liverpool a été champion d'Europe
3. Le Pape est décédé

medium_ladydiananmariage.jpg


Année 2005

1. Le prince Charles s'est marié
2. Liverpool a été champion d'Europe
3. Le Pape est décédé


medium_liverpool_champions.jpg


Si le prince veut se remarier et que Liverpool est en finale de la Champions League...
Merci d'en avertir le Pape !



medium_le-pape-est-de-retour.jpg

27/04/2007

LE RIRE

Le rire est la musique la plus civilisée du monde...!

Prenez la décision d'être optimiste en tout temps,

Peu importe les forces qui essaient de vous abattre....


medium_chien-mort-de-rire.jpg



Les dieux firent fort bien quand ils décrétèrent que les pauvres aussi pourraient rire aux éclats.


medium_cheval_rit.2.jpg


Il y a trois choses vraies :

- Dieu,

- la sottise humaine

- et le rire.

Puisque les deux premières dépassent notre entendement, nous devons nous arranger au mieux avec la troisième
.

[ John Fitzgerald Kennedy ]

25/04/2007

BATEAUX

Nostalgie,

Il y a un peu trop longtemps que je n'ai pas mis les pieds sur un bâteau,


medium_Francoise_voilier_2.2.jpg

Ce bâteau dort dans le port du Lavandou (var)

Je ne suis pas la seule à être passionnée par ces joyaux.

Des artistes les ont reconstitués à leur manière,

medium_bateau_imaginaire.jpg


Certains hommes ont tout fait pour qu'ils puissent passer d'un océan à un autre,

medium_bateau_gorges.jpg


D'autres ingénieux ne voulant pas quitter leur voiture les ont transformées pour aller de la terre à l'eau sans quitter leur siège.

medium_bateau_voiture2.jpg


medium_bateau_voiture.jpg


medium_car_bateau.jpg


Pour ne pas détruire de beaux monuments flottants on leur a donné une douce retraite sur le sable comme à Bacarès

medium_lydia_barcares.jpg


Celui-ci attend sagement la marée montante pour aller faire un tour.


medium_bateau_sec.jpg


Pourquoi un rouge-gorge ne pourrait-il pas aussi rêver de faire un beau voyage.

medium_bateau_fromage_oiseau.jpg


Des peintres les ont aussi sortis de leur imaginaire

medium_bateau_livia_alessandrini.jpg



Rêvons d'une plage romantique.


medium_voilier.4.jpg

LES GOUDES - MARSEILLE




Encore un coin de France à voir , il y a des vues magnifiques de cet endroit.

23/04/2007

SAGESSE POPULAIRE

Article 1:
Tous les hommes sont différents ,
et doivent faire leur possible pour le rester .

Article 2:
A tout être humain ont été concédées deux manières d'agir : l'action et la contemplation.
Elle mènent l'une et l'autre au même endroit .

Article 3:
A tout être humain sont concédées deux qualités:
le pouvoir et le don. Le pouvoir conduit l'homme à la rencontre de son destin ; l
e don l'oblige à partager avec les autres ce qu'il y a de meilleur en lui.

Article 4:
A tout être humain a été donnée une vertu : la capacité de choisir .
Celui qui n'utilise pas cette vertu la transforme en malédiction et d'autres choisiront pour lui.

Article 5:
Tout être humain a droit à deux bénédictions:
la grâce de viser juste et la grâce de se tromper.
Dans le second cas il existe un apprentissage qui le conduira au bon chemin.


Paolo Coelho in "Le fleuve qui coule "

20/04/2007

DE MON TEMPS...

Ce texte vous rappelera des souvenirs :

C'est une phrase que nous entendions de nos parents,

Aujourd'hui pour remettre les pendules à l'heure nous avons un peu tendance à le dire aussi :


La vérité c'est que je ne sais pas comment nous avons pu survivre à notre enfance !!

En y pensant, il est difficile de croire que nous avons survécu :

On voyageait dans des voitures sans ceintures de sécurité,
sans sièges spéciaux et sans Airbag,
on faisait des voyages de 10-12H avec 5 personnes dans une 404

medium_peug404-75.2.jpg


ou certains avec une 2 CV et on n'avait pas le syndrome de la classe Touriste.

medium_voitureaffaire.jpg



Nous n'avions pas des portes avec protections, des armoires ou des boites de médicaments avec des couvercles spéciaux pour enfants.

On allait à vélo sans casque, sans protections pour les genoux ni les coudes.

Les balançoires étaient de métal avec des coins pointus et nous ne nous blessions pas plus qu'aujourd'hui, par contre la balançoise faisait plusieur générations.

medium_20050815215517_balancoire3.jpg


On passait des heures à construire nos " véhicules " avec des bouts de roues pour descendre les côtes et alors seulement nous découvrions que l'on avait oublié les freins.
On apprenait à résoudre le problème...

medium_proj_bb_b.jpg


On jouait au " mouchoir " et aux " gendarmes et aux voleurs " et personne ne souffrait d'hernies ou de vertèbres déplacées.

On sortait de la maison en début d'après-midi et on jouait pour rentrer seulement quand les lumières de la rue s'allumaient.
Personne ne pouvait nous localiser.
Nous n'étions pas en danger comme nos enfants aujourd'hui.

On cherchait du bois et on faisait des cabanes pour passer un moment dedans.

medium_cabane-dans-les-arbres.jpg


Il n'y avait pas de portables.

On se cassait les os et les dents et il n'y avait aucune loi pour punir les coupables.

On s'ouvrait la tête en jouant et on se soignait avec du mercurochrome et quelques points de suture et le jour suivant on était tous contents.


On allait en classe chargé de livres, tous mis dans un sac à bout de bras on n'avait pas de sacs à dos avec des renforts pour les épaules et encore moins souvent des roues !!!

medium_cartables.jpg


On mangeait des bonbons et on buvait des sodas mais sans être obèses.
Oui, des fois certains étaient gros, comme dans tous les groupes.

On était toujours en train de courir et jouer en plein air.

On partageait des boissons et personne ne tombait malade.

On attrapait seulement des poux dans les cheveux, et nos mères arrangeaient tout ça en nous lavant la tête avec du vinaigre chaud.

On avait pas de Playstations,
ni de Nintendo,
de jeux vidéos,
99 chaînes de télé,
des films en DVD,
le Son Surround,
des portables,
des ordinateurs
ni Internet,
mais on s'occupait en lançant des bombes à eau

medium_bombe_a_eau.jpg


Nous, oui, on avait des amis.

On se donnait rendez-vous et on sortait ensemble.
Et si on n'avait pas de rendez-vous, on sortait dans la rue et là on se rencontrait et on jouait aux billes,

medium_billes.jpg


à cache-cache ... que du high-tech !

On y allait en vélo ou en marchant jusqu'à leur maison et on appelait à la porte.

Imaginez-vous ! sans demander la permission aux parents, et on allait seul, là, dehors, dans ce monde cruel ! sans personne de responsable !! Comment avons-nous fait ??

On inventait des jeux avec des bouteilles, des bouts de bois et des ballons de foot improvisés.

On buvait l'eau directement du robinet dans les fontaines publiques où les chiens avaient bu !

On allait chasser des lézards et des oiseaux avec un fusil à plomb avant d'être majeur et sans adulte.
Aux jeux, à l'école, il n'y avait pas tout le monde qui participait..
Ceux qui n'y participait pas, devaient surmonter seul la déception.

Quelques écoliers n'étaient pas intelligents comme les autres et devaient redoubler.
Ils n'avaient pas inventé les examens de rattrapage !!!

medium_bonnet-d_ane.jpg


On était responsable de nos actions et on assumait les conséquences..

Il n'y avait personne d'autre pour décider.

L'idée d'un père nous protégeant, si on transgressait une loi, était inadmissible, et si notre père nous donnait une correction ou une claque, on se taisait ...

On était libre, il y avait des hauts et des bas, des responsabilités et on apprenait à grandir avec tout ça.

Tu es l'un d'eux ??

Félicitations !

Parle donc de ça aux autres qui ont eu la chance de grandir comme des enfants, avant que tous ces minots qu'il y a maintenant

A ces jeunes qui n' ont de respect pour personne, pas d'éducation et qui se la jouent balèse pourrissant le monde dans lequel on vit

19/04/2007

PLUS JAMAIS CA ou HOMMAGE A UN HOMME

Ceci est une lettre posthume que j'ai reçue par un site Breton. touchée, révoltée que l'on n'en fasse pas plus, que les médias ne pensent qu'aux élections, j'ai envie de mettre ce métier à l'honneur, montrer à quel point nous avons besoin d'eux.

Dire que ce n'est pas vrai, qu'ils ne sont pas pourris (ils sont juste là pour nous protéger)

Bien sûr nous avons peut-être eu à faire à un qui n'a pas été très "gentil" avec nous, bien sûr qu'il y a des ripous, mais comme dans tout c'est un infime pourcentage contre des milliers qui font leur travail avec le coeur , honnetetée et conviction et c'est de ceux là que je parle.

Nous avons une police pour qu'elle maintienne l'ordre, si elle maintient l'ordre dans la rue

ELLE NOUS PROTEGE

D'autres personnes pensent que l'on nous emprisonne par des interdits.

Tous les jours dès que l'on se déplacent en voitures, nous évitons des accrochages avec des réfractaires au code de la route, qui deviennent grossiers alors qu'ils ont tort.

Dès que nous sommes piétons, nous nous faisons bousculer par des personnes "pressées" nous risquons de nous faire écraser quand nous traversons car des automolistes ne respectent pas les feu rouges.

Nos enfants se font agressés dans la rue pour : aucune raison, comme ça pour se défouler

ETC .... ETC...

Depuis la nuit des temps il y a eu des gendarmes (police municipale, crs, police nationale, gendarmerie, etc...) pour nous protéger. dans une époque plus ancienne on les respecté, on faisait appel à eux dès que nécessaire.

Aujourd'hui des détracteurs les font passer pour des voyoux, ce sont les plus mal traités, de nombreuses personnes les considèrent comme des pariats, des moins que rien.

Ils sont pourtant toujours là pour nous protéger , pour faire respecter les lois.

medium_gendarme_cheval.gif


VOICI LA LETTRE DU DERNIER POLICIER MORT EN SERVICE POUR AVOIR ESSAYE DE PROTEGER DE SIMPLES CONCITOYENS COMME VOUS ET MOI, LORS D'UNE BAGARRE DANS UN LIEU PUBLIQUE

Foire du Trône, Paris 12

Chers collègues...

J'avais trente et un ans, un père, une mère qui m'aimaient et que j'aimais, une petite amie que j'aimais, avec qui je fondais des projets de foyer, d'enfants...

Des coéquipiers qui m'appréciaient et que je j'appréciais, des amis avec qui je partageais pleins de joies...

J'étais policier!
Mon grade? Gardien de la Paix...
J'étais de la 11ème CI, en ULI.

La PAIX

Ça la paix, je l'ai gardée! Gardée sans jamais l'avoir trouvée!!!

Pourtant je m'efforçais de la garder, de la maintenir...

Pour mes proches, mais aussi pour mes concitoyens.

Ces "citoyens" qui m'ont craché dessus, qui m'ont insulté, parfois même violenté!!!

Ce soir, vers 21h00, un d'entre eux, aidé par d'autres "citoyens", un "brave citoyen" donc, un de ceux que nos lois, nos magistrats, nos "citoyens", nos associations, nos bien-pensants et parfois même que des FONCTIONNAIRES DE POLICE protègent, et par la force des choses que notre Etat protège...

Un d'entre eux, disais-je m'a lâchement assassiné.


Comment???

Non, il n'était pas armé!

Non, il ne m'a pas foncé dessus avec un véhicule "emprunté"!

Il m'a simplement frappé violemment et poussé sous le vérin d'un manège qui va me décapiter sous les yeux de mes collègues impuissants.

Pourquoi???

Comment dire?

J'intervenais sur une rixe entre jeunes, qui, non contents de porter des coups à la foule en présence ainsi qu'au forain propriétaire du manège, ils nous prirent à parti mes collègues et moi!!!

J'eu moins de chance que les autres voilà tout!

Le plus "curieux", c'est que ma mort ne fait l'objet que de quelques lignes dans les feuilles de choux qui se disent journaux d'information!

Ah! J'allais oublier, il s'agit bien évidemment d'un accident!!!

(les autorités étaient bien embarrassées à une semaine des élections d'avouer un homicide dont les auteurs étaient des "jeunes")

Que mes collègues sans doute sous l'effet de la peine, de la surprise, du choc, n'ont pas encore réagi !
Ils n'ont manifesté ni mécontentement, ni colère, ni ras-le-bol...

Pas même un ça suffit (avec s'il vous plaît juste après sinon ça fera trop répressif voire agressif)

C'est étonnant, ça non?!

Surtout quand on sait que deux "jeunes désoeuvrés" morts dans un transformateur en novembre 2005 avaient suffi à déclencher de longues nuits d'émeutes, de vandalisme et d'innombrables violences armées ou non à l'égard de nos collègues et parfois de simples Citoyens...

A des marches silencieuses ou des manifestations...

A des interventions télévisées de nos gouvernants très émus...

Je ne vous raconte pas tout ça pour vous faire pleurer sur mon sort ni vous inciter à la vengeance et encore moins à vous enjoindre à démissionner!

Non, collègue!

Je t'écris simplement pour te dire que si tu n'y prends pas garde, tu seras peut-être le prochain!!!
Ce sont tes collègues qui pleureront de n'avoir rien pu faire,

C'est chez toi que le téléphone sonnera pour annoncer à ta femme que tu es décédé dans l'exercice de tes fonctions!

C'est à ta famille que l'on remettra le drapeau, symbole de nos couleurs et des valeurs que tu as défendues au prix de ta vie!!!

C'est à tes parents que l'on donnera tes deux belles médailles en "chocolat" pour le titre de chevalier de la légion d'honneur et d'acte de courage et de dévouement, à titre posthume bien entendu!!!

Avec un peu de chance tu passeras peut-être même brigadier ou Officier (toujours à titre posthume)!

C'est pour ton fils, ta fille que les collègues verseront la cotisation à l'orphelinat de notre institution...

C'est à tes collègues que l'on dira d'éviter les contrôles dans le secteur ou tu seras MORT, ce dans le but bien évident de ne pas "provoquer" ces pauvres petits, et par la même occasion également empêcher qu'un autre collègue comme toi ou moi, de commettre une "bavure"...

Hé oui! Mieux vaut que tu décèdes sous les coups, les balles ou les roues d'un véhicule...

Cela suscitera toujours moins d'émotions que si un "citoyen" désoeuvré trouve la mort après nous avoir tiré dessus ou bien après avoir essayé d'échapper à un contrôle de routine!!!

Voilà, COLLEGUE!!!

Je ne m'attends pas à ce que tu ailles manifester, à ce que tu deviennes plus professionnel lors de "l'exercice de tes fonctions", à ce que tu sois plus solidaire de nos collègues à ce que tu fasses ce qui est nécessaire pour que cela ne se reproduise plus jamais, ni même à essayer de réunir le maximum de collègues pour les en Convaincre!!!

Non, non!

Loin de moi de croire que ma seule mort suffirait à changer tout ça!!!

J'espère simplement que tu apprendras à en faire le moins possible, à ne plus t'exposer, à étouffer ta fierté et ton honneur dans le silence, la bêtise, la lâcheté, la collaboration, le suicide, voire même l'alcool ou la drogue pour les plus loques d'entre nous!!!

Eh oui c'est aussi ça la "Grande Maison", une "famille", "saine" "unie" et "soudée" comme un seul homme!!!

Il faudra aussi que tu apprennes à enduire ton anus de vaseline liquide (c'est plus efficace), à bien le dilater sinon c'est plus douloureux, et ce pour chacune de tes convocations à l'IGS ou au tribunal car pour nous autres, la présomption d'innocence n'existe pas ou alors il faudra que tu dénonces tes collègues!!!

Je te rassure, il ne faut pas t'en faire pour moi! Là où je suis, j'ai enfin trouvé la paix...

Plus de risque de me faire insulter, violenter, dénoncer et accuser injustement...

Ma fiancée va sûrement recevoir le chèque de soixante euros prévu pour les décès de collègues en service...

Ma mère pourra essuyer ses larmes dans le drapeau qu'elle aura reçu...

Mon père rangera mes deux médailles sur l'étagère du salon...

Mes collègues feront une quête pour une belle couronne...

Le préfet organisera sans doute une belle cérémonie...

Seront présents beaucoup d'officiels, n'oublie pas que nous sommes en période d'élection ultime, ils seront légion ceux qui profiteront de mon oraison pour grappiller quelques secondes sur chaîne de télé ou quelques lignes dans les torchons...

Les bien-pensants ou "citoyens" "sympathisants" diront il ne faisait que son travail c'est normal, ou alors c'est bien fait pour lui il n'avait qu'à pas martyriser ces pauvres jeunes qui venaient s'amuser...

Et puis pour une fois que c'est un flic qui se fait tuer, on ne va pas en faire un fromage!!!

A ceux là je réponds : rassurez-vous personne n'en fera un fromage, pas même un petit crottin....

Dans les cités de ceux qui m'ont assassiné, les "jeunes" doivent parader en criant on a fumé un keuf! Et ils seront respectés par tous les petits autres "jeunes" "désoeuvrés" qui les considéreront comme des héros...

Et pour les rares collègues qui n'auraient pas compris, qui les interpelleront, qui recevront des coups, des crachas, des insultes et qui utiliseront la force strictement proportionnelle et nécessaire; on dira: mais qu'avez vous fait? Vous allez provoquer une émeute, vous êtes fous? En période d'élections en plus!!!!!

J'en ai fini avec toi collègue, comme j'en ai fini avec ma vie!

Je te laisse donc retourner à tes occupations et je te dis

Ma dernière volonté est que tu fasses passer ce message au plus grand nombre de collègues possible.

Merci d'avance

A BIENTOT PEUT-ETRE!

Dieu seul le sait comme le veut l'expression populaire... Tiens je lui demanderai en passant!!!

17/04/2007

TROLLS

Quand j’ai vu cet article avec le titre "les Trolls",

Je me suis imaginée lisant une histoire de petits êtres de la Forêt de Brocéliande, ou encore vivants dans des Dolmens.


Que nenni, nous sommes bien loin de nos belles légendes Bretonnes.

medium_Troll.2.jpg




QU’EST CE QUE DES TROLLS ?

Il s’agit d’internautes qui envahissent les blogs et forums (ayant de nombreuses visites), en y monopolisant la parole.

Bêtes, hors sujets, voire agressifs, ces indésirables cherchent surtout à faire de la provoc’.


Article ,trouvé dans un Femme Actuelle dans une salle d’attente)


medium_autre_parti_kroll.gif

09/04/2007

AMOUR

L'amour, c'est rire
c'est sourire
c'est grandir
c'est s'embellir
c'est mûrir
et vieillir
et surtout c'est vivre...


medium_symb0045s.gif

03/04/2007

FOLIE

Saurais tu définir,

Définir le point,

Le point de non retour…

Le point d’équilibre,

Celui ou tout bascule…

L’harmonie en désaccord,

Symétrie dissymétrique,

Démence raisonnable,

Sage folie…

Flot du temps insondable,

Demain je t’ai rencontrée,

Hier, tu me rencontreras,

Caprice intemporel,

Instincts rationnels.

Saurais tu définir,

Définir ce lien,

Cette affinité,

Saurais tu définir,

L’indéfinissable ?

Auteur inconnu.

medium_leopardleft.jpg