Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/04/2010

Bavardages

Mon petit Fils est un bavard, il a 6 ans en CP ,

C'est un bon élève, mais quel bavard !

Il a fini par recevoir une punition de son institutrice.

Punition pas bien méchante.

Copier 5 fois : je ne dois pas bavarder en classe

Il fallait s'y attendre une phrase toute simple pour un petit CP, en fait pas si simple que ça.

 

Voici comment l'instit lui a présenté le travail à faire :

- - Je ne dois pas bavarder en classe

1 -

2 -

3 -

4 -

5 -

.

Bon ! mon Titi bavard devait parler avec sa copine pendant l'explication car voici le travail qu'il a rendu

 

- - Je ne dois pas parler en classe

1 - 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

2 - 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2

3 - 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3

4 - 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4

5 - 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5

.

.

Petit détail, il s'était bien abstenu de faire signer la punition à Papa ou Maman, sa chère instite s'est contentée de ce travail fait avec application.

Pensant échapper à la vigilence  des parents , Monsieur petit fils n'avait pas fait signer cette punition,

Il a dû sortir son cahier de brouillon et Maman l'a vu, pas très contente elle le réprimande et lui demande pourquoi il lui a caché cette punition !

" Je savais que ça se passerait comme ça si je te le disais !!!! "

"Tu râles tout le temps dès que je fais une bêtise" (avec des sanglots plein la voix)

 

Pauvre petit bonhomme que la vie est dure, et si tu savais ce n'est que le début.

 

J'aime bien quand je le fais lire , c'est extraordinaire ces jours là , il sait lire correctement, sans hésitation sa page de lecture.

lecture.jpg

 

Lové dans mes bras le petit chéri enfonce le clou dans la plaie de sa maman ,  surbookée, entre les enfants, la maison, les devoirs et son travail à l'extérieur ce petit Titi en rajoute.

- "Avec toi Granny j'y arrive bien parce que tu ne t'énerves pas quand je ne sais pas lire un mot"

- "Mon pauvre chéri si tu savais ! 

Aujourd'hui j'ai tout mon temps,

Mais quand j'ai appris à lire à ta maman, moi aussi il m'arrivait de perdre patience quand il fallait répéter des dizaines de fois la même sillabe pour qu'elle rentre dans sa petite tête"

Je lève la tête et croise le regard de ma grande chérie occupée a nous confectionner un bon gâteau, celui qu'elle appréciait tant que je luis fasse quand elle était petite.

La vie est un éternel recommencement,

Qu'il m'est bon d'être maman, de voir dans les yeux de ma fille cet amour filial que nous partageons.

Et qu'il m'est bon aujourd'hui d'être grand-mère.

 

2_gaia_m.jpg

21:56 Publié dans FAMILLE | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

je garde le souvenir, de mes blocages d'enfant,
bien que chérie par mes parents,
j'avais souvent un dilemne a résoudre
Répondre à mes interlocuteurs adultes ce qui leur ferait plaisir !
Car je n'avais pas du tout leur jugement

Écrit par : Colapat | 15/04/2010

Les commentaires sont fermés.