Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/04/2010

Interogation d'enfant

De nouveau les vacances et nos petits loulous sont chez nous,

Papa et Maman peuvent aller travailler tranquilles et souffler un peu le soir en rentrant,

Leurs petites têtes blondes sont en sécurités avec nous les grands-parents.

Nous aussi nous avons des occupations ; entre autre celle de mener la voiture de Gwenalys chez le garagiste.

et moi de demander

" - qui vient avec nous ?"

" - On va où Granny ?"

" - Nous allons porter la voiture de tatie au garagiste ! "

" - Mais elle est trop lourde sa voiture pour la porter , ça va nous casser les épaules !!!!"

Et voilà, nous avons une fois de plus oublié d'employer un bon français,

ibiza rose.jpg

 

18:53 Publié dans FAMILLE | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : soulever, voiture, epaule, porter

07/04/2010

Bavardages

Mon petit Fils est un bavard, il a 6 ans en CP ,

C'est un bon élève, mais quel bavard !

Il a fini par recevoir une punition de son institutrice.

Punition pas bien méchante.

Copier 5 fois : je ne dois pas bavarder en classe

Il fallait s'y attendre une phrase toute simple pour un petit CP, en fait pas si simple que ça.

 

Voici comment l'instit lui a présenté le travail à faire :

- - Je ne dois pas bavarder en classe

1 -

2 -

3 -

4 -

5 -

.

Bon ! mon Titi bavard devait parler avec sa copine pendant l'explication car voici le travail qu'il a rendu

 

- - Je ne dois pas parler en classe

1 - 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

2 - 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2

3 - 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3

4 - 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4

5 - 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5

.

.

Petit détail, il s'était bien abstenu de faire signer la punition à Papa ou Maman, sa chère instite s'est contentée de ce travail fait avec application.

Pensant échapper à la vigilence  des parents , Monsieur petit fils n'avait pas fait signer cette punition,

Il a dû sortir son cahier de brouillon et Maman l'a vu, pas très contente elle le réprimande et lui demande pourquoi il lui a caché cette punition !

" Je savais que ça se passerait comme ça si je te le disais !!!! "

"Tu râles tout le temps dès que je fais une bêtise" (avec des sanglots plein la voix)

 

Pauvre petit bonhomme que la vie est dure, et si tu savais ce n'est que le début.

 

J'aime bien quand je le fais lire , c'est extraordinaire ces jours là , il sait lire correctement, sans hésitation sa page de lecture.

lecture.jpg

 

Lové dans mes bras le petit chéri enfonce le clou dans la plaie de sa maman ,  surbookée, entre les enfants, la maison, les devoirs et son travail à l'extérieur ce petit Titi en rajoute.

- "Avec toi Granny j'y arrive bien parce que tu ne t'énerves pas quand je ne sais pas lire un mot"

- "Mon pauvre chéri si tu savais ! 

Aujourd'hui j'ai tout mon temps,

Mais quand j'ai appris à lire à ta maman, moi aussi il m'arrivait de perdre patience quand il fallait répéter des dizaines de fois la même sillabe pour qu'elle rentre dans sa petite tête"

Je lève la tête et croise le regard de ma grande chérie occupée a nous confectionner un bon gâteau, celui qu'elle appréciait tant que je luis fasse quand elle était petite.

La vie est un éternel recommencement,

Qu'il m'est bon d'être maman, de voir dans les yeux de ma fille cet amour filial que nous partageons.

Et qu'il m'est bon aujourd'hui d'être grand-mère.

 

2_gaia_m.jpg

21:56 Publié dans FAMILLE | Lien permanent | Commentaires (1)

05/04/2010

UTOPIA

Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours pensé que l'être humain était bon, je lui ai toujours donné des circonstances atténuantes, quand il m'avait fait du mal.

Aujourd'hui encore, je me dis qu'au fond de tout être humain, même si parfois il a des paroles blessantes, je l'excuse, lui trouve un tas de raisons pour justifier son mauvais gestes, ses méchantes paroles, je conseille de pardonner.

Je parts du principe, "qu'une personne méchante, c'est avant tout une personne qui souffre".

De nombreuses fois on m'a dit que je n'étais pas dans la réalité, que j'avais des idéaux utopiques.

Et de là a faire naître UTOPIA, il fallait juste un blog.

J'ai du plaisir à y mettre une diversité de choses, je sais que j'arrive à faire sourire, à vous toucher, à montrer de la joie de vivre, puisque vous venez voir mes notes et vous y revenez.

medium_ville_1.jpg



J'ai traversé des tempêtes,
essayé d'escalader des montagnes,
je suis passée au travers d'un ouragan,
traversé un désert,
mais jamais,
je n'ai baissé les bras.

Si j'ai réussi de continuer à avancer, c'est parce que je croie en demain.

Aujourd'hui et demain mon chemin n'est pas jalonné que de jolies fleurs,

Un de mes enfant manque à l'appel, mais je sais qu'elle est là, pas loin et qu'un jour je pourrai de nouveau lui dire que je l'aime, la serrer dans mes bras.

Une bête a envahi mon corps, d'oprération en opération, on ne peut malheureusement pas s'en débarrasser,


Il ne faut pas oublier :

Le bonheur ne nous est pas donné en une seule fois, mais en milliers de pièces, sachons les voir car parfois elles sont un peu cachées

medium_tresor.gif

07/04/2008

SEULE ET POURTANT ...

Bizzare,
je suis seule sur la plage et pourtant ...
qui est là ?


medium_ombre.jpg


En me promenant sur la jettée, encore une fois une sensation que des dizaines de regards soient braqués sur mon passage.

medium_observer_1.jpg


Est-ce une impression où ces rochers ont pris une âme pendant la dernière tempête ?

medium_observer_2.jpg


Merci à l'artiste, mais qu'il n'oubli pas de venir redonner son aspect à la nature.

19/06/2007

SYSTEM D

C'est bon Laurie ?
Quel plaisir de se rafraichir
Encore 4 jours et ton pied sera libéré de cette résine.

medium_dsc04630.jpg

08:00 Publié dans FAMILLE | Lien permanent | Commentaires (2)

20/04/2007

DE MON TEMPS...

Ce texte vous rappelera des souvenirs :

C'est une phrase que nous entendions de nos parents,

Aujourd'hui pour remettre les pendules à l'heure nous avons un peu tendance à le dire aussi :


La vérité c'est que je ne sais pas comment nous avons pu survivre à notre enfance !!

En y pensant, il est difficile de croire que nous avons survécu :

On voyageait dans des voitures sans ceintures de sécurité,
sans sièges spéciaux et sans Airbag,
on faisait des voyages de 10-12H avec 5 personnes dans une 404

medium_peug404-75.2.jpg


ou certains avec une 2 CV et on n'avait pas le syndrome de la classe Touriste.

medium_voitureaffaire.jpg



Nous n'avions pas des portes avec protections, des armoires ou des boites de médicaments avec des couvercles spéciaux pour enfants.

On allait à vélo sans casque, sans protections pour les genoux ni les coudes.

Les balançoires étaient de métal avec des coins pointus et nous ne nous blessions pas plus qu'aujourd'hui, par contre la balançoise faisait plusieur générations.

medium_20050815215517_balancoire3.jpg


On passait des heures à construire nos " véhicules " avec des bouts de roues pour descendre les côtes et alors seulement nous découvrions que l'on avait oublié les freins.
On apprenait à résoudre le problème...

medium_proj_bb_b.jpg


On jouait au " mouchoir " et aux " gendarmes et aux voleurs " et personne ne souffrait d'hernies ou de vertèbres déplacées.

On sortait de la maison en début d'après-midi et on jouait pour rentrer seulement quand les lumières de la rue s'allumaient.
Personne ne pouvait nous localiser.
Nous n'étions pas en danger comme nos enfants aujourd'hui.

On cherchait du bois et on faisait des cabanes pour passer un moment dedans.

medium_cabane-dans-les-arbres.jpg


Il n'y avait pas de portables.

On se cassait les os et les dents et il n'y avait aucune loi pour punir les coupables.

On s'ouvrait la tête en jouant et on se soignait avec du mercurochrome et quelques points de suture et le jour suivant on était tous contents.


On allait en classe chargé de livres, tous mis dans un sac à bout de bras on n'avait pas de sacs à dos avec des renforts pour les épaules et encore moins souvent des roues !!!

medium_cartables.jpg


On mangeait des bonbons et on buvait des sodas mais sans être obèses.
Oui, des fois certains étaient gros, comme dans tous les groupes.

On était toujours en train de courir et jouer en plein air.

On partageait des boissons et personne ne tombait malade.

On attrapait seulement des poux dans les cheveux, et nos mères arrangeaient tout ça en nous lavant la tête avec du vinaigre chaud.

On avait pas de Playstations,
ni de Nintendo,
de jeux vidéos,
99 chaînes de télé,
des films en DVD,
le Son Surround,
des portables,
des ordinateurs
ni Internet,
mais on s'occupait en lançant des bombes à eau

medium_bombe_a_eau.jpg


Nous, oui, on avait des amis.

On se donnait rendez-vous et on sortait ensemble.
Et si on n'avait pas de rendez-vous, on sortait dans la rue et là on se rencontrait et on jouait aux billes,

medium_billes.jpg


à cache-cache ... que du high-tech !

On y allait en vélo ou en marchant jusqu'à leur maison et on appelait à la porte.

Imaginez-vous ! sans demander la permission aux parents, et on allait seul, là, dehors, dans ce monde cruel ! sans personne de responsable !! Comment avons-nous fait ??

On inventait des jeux avec des bouteilles, des bouts de bois et des ballons de foot improvisés.

On buvait l'eau directement du robinet dans les fontaines publiques où les chiens avaient bu !

On allait chasser des lézards et des oiseaux avec un fusil à plomb avant d'être majeur et sans adulte.
Aux jeux, à l'école, il n'y avait pas tout le monde qui participait..
Ceux qui n'y participait pas, devaient surmonter seul la déception.

Quelques écoliers n'étaient pas intelligents comme les autres et devaient redoubler.
Ils n'avaient pas inventé les examens de rattrapage !!!

medium_bonnet-d_ane.jpg


On était responsable de nos actions et on assumait les conséquences..

Il n'y avait personne d'autre pour décider.

L'idée d'un père nous protégeant, si on transgressait une loi, était inadmissible, et si notre père nous donnait une correction ou une claque, on se taisait ...

On était libre, il y avait des hauts et des bas, des responsabilités et on apprenait à grandir avec tout ça.

Tu es l'un d'eux ??

Félicitations !

Parle donc de ça aux autres qui ont eu la chance de grandir comme des enfants, avant que tous ces minots qu'il y a maintenant

A ces jeunes qui n' ont de respect pour personne, pas d'éducation et qui se la jouent balèse pourrissant le monde dans lequel on vit

23/03/2007

JOYEUX ANNIVERSAIRE LAURIE

Joyeux anniversaire ma chérie,

medium_vieux_rafiot_015.jpg

Sète le 21 mars 2007 (un bon moment passé avec notre amie Ginette)

12 ans, ce n'est pas rien,

La première vision de toi c'est une poupée, branchée avec des électrodes sur la tête, au coeur, aux pieds? cachée dans une bulle stérile.

Tu fais partie des bébés pressés de voir le monde bien avant l'heure.

Quel bonheur, quelles joie, ce jour là ta maman bien que très malade était aux anges, elle était fière ce cette petite bonne femme, elle pouvait enfin te parler en te regardant, te toucher, t'embrasser.

Je suis une grand-mère comblée, tu partages notre vie plus que ce que nous devrions.

Dis nous l'écrivons quand le livre de notre histoire depuis le temps que tu en parles, l'histoire de cette relation un peu spéciale de petite-fille à grany que nous partageons ?

medium_vieux_rafiot_018.jpg

1 359 enfants nés en 1995 ont reçu pour prénom Laurie.

Le prénom Laurie figure au 56e rang des prénoms les plus donnés en France en 1995.

medium_laurie_piscine_Loriol.2.jpg

Laurie 16 mois à Loriol (juillet 1996)

""J'aimais beaucoup mon prénom jusqu'à ce qu'une chanteuse vienne tout gâcher !
Voilà bientôt 6 ans que les moqueries fusent et ça commence à devenir vraiment lassant...""


Le prénom Laurie a pour origine le prénom latin Laurea.

En latin, laurus signifie "laurier", un symbole de gloire et de victoire dans l'Antiquité.

Le 10 août, on honore les Laurie.

Laura,
Lauraine,
Laurana,
Laurane,
Laure,
Laurena,
Laurene,
Lauretta,
Laurette,
Lauri,
Lauria,
Lauriane,
Laurianne,
Laurie,
Laurina,
Laurine,
Laurisa,
Lauryne,
Lore,
Loren,

Elle aime :

Le VERT (Notre Laurie n'aime pas le vert)
L'EMERAUDE
LE LAURIER

Laurie est charmeuse, son but premier : rallier les gens à sa cause.

Ses atouts : une grande éloquence, une bonne intuition.

Ne voyez aucune mauvaise intention à son attitude, essayez plutôt de l'apprivoiser et vous découvrirez alors quelqu'un de doux.

medium_113.gif

CUCURBITACEE DE CAVAILLON

C'est pour parler DU MELON DE CAVAILLON

"Il n'y a qu'un melon, le melon de cavaillon"

medium_melons-panier.jpg


On le déguste avec respect, c'est un peu le caviar des fruits.


L'écrivain Alexandre DUMAS sera l'un de ses fervents amateurs.

En 1864, alors que la bibliothèque de Cavaillon lui demande si il veut bien faire don de quelques unes de ses oeuvres, Dumas répond qu'il est d'accord à condition que la ville lui verse un "rente viagère" de douze melons par an.

Le conseil municipal accepta le marché.

La bibliothèque reçut son lot de romans tandis qu'Alexandre Dumas reçut jusqu'à sa mort, en 1870, ses melons.

medium_pd1193714.jpg


De nos jours, une Confrérie des Chevaliers de l'Ordre du Melon de Cavaillon, fondée en 1988, s'attelle à célébrer et à promouvoir le vrai melon de Cavaillon, petit melon à la peau lisse et aux côtes bien marquées.

Mais au fait, comment reconnaître un bon melon sur les étals de nos maraîchers ?

Le principal critère est le poids.

Plus un melon est lourd, meilleur il sera.

Et même si on relève un léger éclatement de la peau, c'est encore mieux !

Autre critère à vérifier : le pédoncule. On doit pouvoir le détacher facilement. C'est le signe que le melon est bien mûr.

Enfin, saviez-vous que le melon entre dans la composition des calissons d'Aix en Provence ?

medium_pd1178143.jpg


AU FAIT POURQUOI VOUS PARLER DU MELON DE CAVAILLON ?
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
Allons voir la prochaine note pour la réponse

09/03/2007

9 MARS - SAINTE SOEZIC

Aujourd'hui 9 mars, c'est ma fête,

Prénom signifiant " libre ".

Nous sommes des rêveuses, résolues et humaines
(je me reconnais bien dans ce descriptif).

Alors bonne fête aux :

Soezic,

Soizic

Soez

Françoise (en français)


medium_courone1.gif

09:07 Publié dans FAMILLE | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : Fête, soezic, utopia, photos, images

24/11/2006

FEMMES BATTUES

A l’heure où l’on critique beaucoup sur la condition des femmes dans l’Islam, il serait peut-être de bon ton de voir comment est traitée la gente féminine dans nos "brillantes" contrées occidentales.

medium_family-violence_l.jpg


Comment se comportent les hommes, bien de chez nous, vis à vis de leurs épouses, concubines ou amantes ?

Se conduisent-ils en parfait gentlemen ?

Le mythe du chevalier servant a-t-il perduré ?

Nos gentils français remporteraient-ils la palme d’honneur au concours des bonnes manières ?

Il apparaîtrait que les apparences sont souvent trompeuses dans notre société policée et que les persécuteurs ne sont pas ceux que l’on croit.

En l’occurrence, sur notre territoire,
« l’enfer ce n’est pas les autres. »

On ne peut que rester perplexe ou atterré devant cette triste constatation.

D’autant que ces messieurs ne lésinent pas devant
les « gâteries ».

Tous les coups sont permis.

Les violences conjugales déroulent leur tapis de monstruosités.

Cela va :
- des insultes aux menaces,
- du harcèlement moral
- au chantage affectif sur les enfants,
- du mépris
- aux agressions physiques
- la séquestration,
- la mise à la porte,
- les rapports sexuels imposés ou le viol,
- les coups et tentatives de meurtre.

avant de se pencher sur le sort des femmes orientales ne serait-il pas salutaire de balayer devant sa porte ?

medium_violence.jpg



.


Elles sont combien, sans se plaindre, à supporter.
Continuellement, les ébranlements, les meurtrissures,
les préjudices, les châtiments,
les corrections, pour un mot, les battements.

A vivre sous le joug d'un mari, un amant.
Ceux, ces toquards qui font ça,
pourquoi le font-ils, pour une dispute, avec leur patron,
où ils n'ont pas eu le dessus.
Alors il faut se venger.
Par des giroflées, pas la fleur, des ramponneaux, des rincées.

Sur qui bien sur, un être plus faible, qui prend une tannée.
Il tape, d'abord, des claques, ensuite le poing,
la dérouillée.
Pour finir à coups de pied.
Il vous laisse là, meurtrie, défigurée,
après tant de raclées, et d'offenses, un soufflet.
N'est rien, c'est morbide, car ces tournées,
ne font que commencer.


medium_violence_tableau.jpg

POEME écrit par une femme battue.

.

18/11/2006

COMMENT FAIRE SOURIRE UNE ADO

Comme je l’avais déjà expliqué prendre Gwenalys en photo est devenu un sport.

medium_16_ans_plus_en_photo.3.jpg


Et ho ! miracle , elle me voit la photographier et me laisse faire !

et j’ai obtenu ça

Qu'est ce qui a pu la faire changer ?
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>

medium_aLYSS_AU_VOLANT_1.jpg




Un volant, un vulgaire volant de voiture, oui d’accord avec une carrosserie , des roues et un moteur.

medium_Peugeot1.jpg



Oui ma chérie je sais, en attendant celle-ci il te faut te contenter de la Passat.


Et enfin ce fameux macaron qui lui permet de conduire

medium_conduite_accompagnee.jpg




Pourvu qu’elle ne me rende pas ma voiture comme ça :

medium_DSC05946.JPG


.

17/11/2006

ALLEZ-VOUS VIEILLIR ENSEMBLE ?

Voici ce que j'ai lu :

Il ne suffit pas de s'aimer pour réussir son mariage, encore faut-il se supporter l'un l'autre.

Grâce à des statistiques mathématiques, on peut prévoir la durée d'une union.

Pour savoir si nous finirons ensemble, le psychologue, nous conseille d’éviter les diseurs de bonne aventure, le marc de café.
Il est assuré qu’avec des calculs on va pouvoir nous dire si oui ou non notre couple restera soudé jusqu’à la fin.


medium_africaines.jpg


Comment peuvent-ils faire croire qu’avec de savants calculs ils vont pouvoir prédire l’avenir à des couples :

Rentrent-ils dans leurs calculs les risques :

- de maladie encore non déclarée,
- d’accident de la route,
- le démon de midi...
- etc…


medium_des-1946-f23-jr14.jpg


Au bout de 20 ans de vie commune, un couple n’a donc pas d’idées sur son futur ?,

L’homme ou la femme ont-ils besoin de savoir par un intermédiaire s’ils se supportent ?,
s’ils acceptent les défauts de l’autre ?

Ce couple sera-t-il apte devant un étranger à dévoiler toute leur vie, leurs secrets intimes ?

medium_des-1949-d17-jr14.jpg


Est-on à même de se permettre de voir tout ce qui ne nous convient pas chez notre compagnon ou compagne ?

Et si c’est le cas, ce couple n’est-il pas déjà au bord de la rupture ?

Etes-vous prêts à vous soumettre à ce genre d’exhibition devant un étranger pour savoir si vous aimez toujours votre conjoint ?

Si vous avez envie de continuer la vie avec lui (elle) ?

medium_personnes_lisant.jpg


STATISTIQUES

- 77 % des hommes de plus de 60 ans sont mariés,
- 47 % des femmes aussi.
- 10 % des hommes sont veufs,
- 41 % des femmes sont veuves.


Autant d’hommes que de femmes sont divorcés (5 %),
et l’enquête relève encore 8 % de célibataires chez les hommes et 7 % chez les femmes…



"Les hommes d’un niveau social plus élevé se recasent plus facilement ;
A contrario, le niveau social ou même le passé professionnel des femmes a peu d’incidence sur leur remise en couple…
Et le veuvage frappe plus souvent au bas de la hiérarchie sociale."


medium_conseils_agees.jpg


ET VOUS ? Savez vous si vous vieillirez ensemble ?

medium_des-a10-1956-n18-a10.jpg

31/10/2006

MARIAGES CELTES EN 2006

JE VIENS DE TROUVER UNE INFORMATION SURPRENANTE.

Pour l'instant, je n'en sais pas plus, ci-dessous est retranscrit un article du journal OUEST FRANCE du jeudi 10 août 2006.
L'article est signé par Julien BALBONI.


medium_philgao.jpg



Une réunion de druides, à Ouessant, avant le début des cérémonies.

À la recherche de spiritualité, quelques dizaines de couples ont été mariés par un druide, cette année, en Bretagne. Un phénomène en nette augmentation.

C'est un couple d'Allemands qui se rend souvent en vacances du côté du Sud-Finistère, à Plouhinec.

Les deux jeunes gens ont pris la décision de se marier, en septembre, en Bretagne, sous l'autorité d'un druide.

Toute la famille se rendra sur place pour célébrer leur union.

Ce couple n'est pas une exception : en Bretagne, ils seraient ainsi quelques dizaines à avoir, durant l'année écoulée, célébré leur mariage, selon les rites druidiques.

Selon Per Vari Kerloc'h, grand druide adjoint de la Gorsedd de Bretagne, la plus grande assemblée druidique de la région, le nombre est en « nette augmentation. Il nous arrive aussi de célébrer des mariages à Paris ».

La préparation prend un peu de temps.

Le druide tient d'abord à rencontrer les futurs époux, « histoire de voir si leur union est sérieuse et si leur envie d'avoir recours à un druide n'est pas purement folklorique », note Guy Le Nair, druide de la Gorsedd de Bretagne.

« Beaucoup recherchent une spiritualité à travers cette cérémonie. Notre époque en manque », estime-t-il.

La cérémonie proprement dite n'est pas longue : une trentaine de minutes.

Les futurs mariés et leurs proches se donnent rendez-vous dans un lieu sacré du celtisme (forêt, plage...).

Le druide, vêtu de sa saie (la toge), se lance alors dans un discours.

Son but : marquer un côté solennel et faire sortir les émotions des futurs époux, qui se jurent, non pas fidélité, mais amour et soutien, le plus longtemps possible.

Pas question, non plus, de croyance lors d'une cérémonie druidique.

« L'existence de Dieu ne nous concerne pas directement, même si druidisme et religion ne sont pas incompatibles.

Mon fils s'est marié à l'église un jour et druidiquement le lendemain », insiste Per Vari Kerloc'h.

Rozen Le Nair, habitante de l'Aber-Wrac'h (Nord-Finistère) s'est mariée druidiquement, il y a quel-ques années.

« Je me retrouve totalement dans la philosophie druidique. Il n'y a pas de jugement moral, on accepte les gens tels qu'ils sont. »

Ses deux enfants, Lou-Ann et Anaële, ont été baptisés selon un rite druidique : la fête du nom.

Le nouveau-né est alors présenté aux quatre éléments (l'eau, le feu, la terre et l'air) sous son nouveau nom.

Les trois marraines viennent ensuite chuchoter un voeu secret à l'oreille de l'enfant.

« Ensuite, on fait la fête. »

C'est son père Guy Le Nair, ancien capitaine au long cours et druide à l'Aber-Wrac'h, qui a présidé leur union.

Pas de prosélytisme.

Les druides ne cherchent pas à faire du « chiffre ».

Ils sont simplement défrayés par les mariés, pour la préparation du mariage et le déplacement.

« C'est quelque chose qui reste confidentiel. Et c'est très bien. Ce n'est pas notre vocation, ni notre coeur de métier », s'amuse Per Vari Kerloc'h.

medium_09.gif

22:19 Publié dans FAMILLE | Lien permanent | Commentaires (9)

28/10/2006

JOYEUX ANNIVERSAIRE GWENALYS

28 OCTOBRE 1989 5H30.

22 mois de grossesse et d'attentes.

Tu es enfin là, ma chérie, mon cadeau.


medium_2_jour_naissance.jpg

Krystel 16 ans, elle était là, elle t'a vu naître, que d'émotions pour elle.


medium_3_Alyss_Sabrina_naissance.jpg

Sabrina 13 ans, elle t'a tant attendue.


medium_Bapteme_9_mois.jpg

Ta première présentation à la famille


La vie passe vite
medium_11_mois_premiers_pas.jpg

Il y a eu tes premiers pas


medium_Alyss_et_bipbip.jpg

Ton premier chat, qui était devenu ton garde du corps, aucun étranger ne pouvait t'approcher


medium_18_mois_aquarium.jpg

Ta première bêtise, quand tu as pêché les poissons à la main dans l'aquarium.


medium_5_ans.jpg

La première fois où tu t'es cassé le nez


medium_5_ans_Laurie_empeche_de_dormir.jpg

La première fois où tu as été tatie avec la naissance de Laurie


medium_7_ans_Charles_.jpg

Charles, le premier garçon qui t'a dit je t'aime, il était très amoureux de toi.


medium_Princesse_8_ans.jpg

La première fois où tu as compris que tu étais notre princesse.


IL Y A EU AUSSI TOUS TES ANNIVERSAIRES
medium_4_ans.jpg


medium_13_ans.jpg


Est arrivée la période de l'adolescence où tu n'as plus voulu que l'on te prenne en photos
medium_16_ans_plus_en_photo.2.jpg


Il a fallut trouver des subterfuges pour faire des photos de toi.

medium_16_ans_plus_photot.jpg


Une chose est sûre, je t'aime, chaque seconde depuis ta naissance est un cadeau merveilleux, je suis une maman comblée, nous avons fait un grand bout de chemin seules toutes les deux, ton papa, ayant démissionné en cours de route.

Aujourd'hui tu es une ado adorable, je souhaite à tous les parents d'avoir une jeune fille comme toi, tu sais t'amuser, tu sais être respectueuse de mes interdits, cette année tu passes ton bac après ce sera la fac.

Quels parents ne pourraient être heureux avec une jeune fille comme toi.

Merci ma chérie pour tout ce que tu m'apportes depuis ta naissance.

Merci pour ce que tu continues de NOUS apporter à Mikaëlig et moi depuis quelques années.


medium_joyeuxanniversaire.jpg


J'ai oublié le meilleur pour la fin
Continue d'être heureuse avec ton cher David (celui qui signe Dydou sur mon blog)

medium_modif2_JPG.jpg

GWENALYS

12 FEVRIER 1989 : je suis enceinte.

Je ne sais pas si je suis heureuse,
oui, je le suis,
j'ai peur, peur de m'attacher à ce nouveau bébé qui va grandir en moi,
peur de le perdre dans quelques mois,
non, je ne veux pas de ce bébé,
mais si, bien sûre que si
mille fois j'ai douté et pourtant pourquoi à chaque fois que je pense à ce petit être qui va grandir dans mon ventre,
mon coeur s'emballe, me donne des bouffées de chaleur.

Non, il ne faut pas que je l'aime, pas maintenant, pas encore, je garde ce secret, je n'ose pas en parler, notre couple a déjà tellement souffert à cause de ...tous ces boulversements 1987, 1988...,c'est trop pour de simples parents, on pense toujours que "ça n'arrive qu'aux autres".

Je prends conscience qu'un enfant ne pourra jamais en remplacer un autre.

Ce bébé sera lui, uniquement lui et ne sera jamais comparé.

Avril, une amniosynthèse est faîte, pour le moment tout va bien, le bébé grandit normalement,


medium_0_foetus.jpg


Je me décide enfin à annoncer ma grossesse à ses grandes soeurs, elles sont heureuses, très heureuses.

Tout va bien, je ne suis même pas fatiguée, pas eu un seul symptome si désagréable pour les femmes enceintes.

Juillet 1989 : les résultats de l'amniosynthèse sont arrivés :

C'est une fille,

Elle est en parfaite santé, qu'elle joie, j'épprouve un bonheur immense, je garde mon secret jusqu'au soir, juste toi et moi mon bébé.


medium_1_Sabrina_contre_vente_.jpg

Sabrina écoute sa petite soeur


Dès le lendemain j'accepte enfin l'idée de ce bébé, que tout va bien aller jusqu'au bout, nous allons enfin préparer sa venue.

27/10/2006

GWENAEL

Qui a dit qu'il fallait 9 mois pour faire un bébé.

Pour avoir Gwenalys il m'a fallut 22 mois , que d'espoirs, de déceptions, et enfin le final, ce bonheur infini.

12 Janvier 1988, ça y est, c'est merveilleux, je suis enceinte.

Une grossesse tranquille,

Ce sera un garçon "Gwenaël"

28 juin 1988, non bébé, petit curieux, tu ne dois pas venir faire la connaissance de tes parents et de tes soeurs maintenant, attends, reste encore au chaud.
Il ne m'a pas entendu et à sorti le bout de son nez vers les 16 heures.
Si petit, et surtout minuscule petit bonhomme.

medium_BEBE_Erwan.jpg


Je t'aimais déjà tellement, qu'elle tristesse, tes poumons n'étaient pas finis, tu n'as pu respiré qu'une heure.
Juste le temps de t'embrasser et tu avais déjà rejoint le monde des anges.

medium_ange_2.jpg

12/10/2006

" U " ou " Y "

On peut prénommer un enfant « U ou Y »

Il s’agit d’anciens prénoms de l’antiquité

Y est une déformation du nom de Saint-Aile (une commune du département de la Somme qui s’appelle comme ça)

U est le prénom d’un Martyr d’Extrème Orient.

La loi du 8 janvier 1993, autorise les parents à choisir le prénom de leur enfant ou de l'inventer.

Il existe tout de même une restriction à ce droit, si l’officier de l’état civil juge le prénom choisi contraire aux intérêts de l’enfant, il peut faire intervenir le Juge aux Affaire Famililales qui tranchera.

Selon les époques les prénom varient

Sous le Consulat, à la fin du XVIII siècles, une liste de prénoms fut dressée.

Pour les filles :
- CONCHINE
- EGOBILLE
- GOLINDUCHE
- ZINGUE
- MIRLOURIRAINE
- POMPINE


Pour les Garçons :
- APHONE
- APRONCULE
- COCONAIN
- FRINCHOUX
- PATAPE
- ZOTOUCQUE



Tous ces prénoms étaient trouvés très beaux à cette époque, c’étaient ceux de héros de l’Histoire vécu avant le Moyen Age.

Vous vous imaginez à quoi nous avons échappé.

medium_bols1.jpg

07/10/2006

ENFANTS COLEREUX

Ce mot est adressé particulièrement aux enfants qui font du mal aux parents.


Il était une fois un garçon avec un sale caractère.

Son père lui donna un sachet de clous et lui dit d'en planter un dans la barrière du jardin chaque fois qu'il perdrait patience et se disputerait avec quelqu'un.

Le premier jour il en planta 37 dans la barrière.


Les semaines suivantes, il apprit à se contrôler, et le nombre de clous plantés dans la barrière diminua jour après jour :

il avait découvert que c'était plus facile de se contrôler que de planter des clous.

Finalement, arriva un jour où le garçon ne planta aucun clou dans la barrière.

Alors il alla voir son père et lui dit que pour ce jour il n'avait planté aucun clou.

Son père lui dit alors d'enlever un clou dans la barrière pour chaque jour où il n'aurait pas perdu patience.

Les jours passèrent et finalement le garçon put dire a son père qu'il avait enlevé tous les clous de la barrière.

Le père conduisit son fils devant la barrière et lui dit :
"Mon fils, tu t'es bien comporté.

Mais regarde tous les trous qu'il y a dans la barrière.

Elle ne sera jamais comme avant. Quand tu te disputes avec quelqu'un et que tu lui dis quelque chose de méchant, tu lui laisses une blessure comme celle là.

Tu peux planter un couteau dans un homme et après lui retirer, il restera toujours une blessure.

Peu importe combien de fois tu t'excuseras, la blessure restera.

Une blessure verbale fait aussi mal qu'une blessure physique.

medium_dispute-canar.gif

Les parents, les amis sont des bijoux rares, ils te font sourire et t'encouragent.

Ils sont prêts a t'écouter quand tu en as besoin, ils te soutiennent et t'ouvrent leur cœur."

01/10/2006

MARGOT

BON ANNIVERSAIRE A UNE PETITE MARGOT

Actuellement vivent en France environ 2000 Margot

Margot est fêtée le 16 Novembre

Caractère : Douce, ambicieuse, Sérieuse


medium_Bon_anniversaire.gif

10:45 Publié dans FAMILLE | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : famille, photos