Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/02/2010

Dictons et proberbes

L’expression qui est sur toutes les lèvres en ce moment : « il n’est pas catholique » de Mr F…. du Languedoque-Roussillon, m’a inspiré un petit texte de dictons.


Par le passé il m’est arrivé d’utiliser cette expression sans savoir que je proférais une grave insulte,

il n'y avait aucune idée de critique de religion dans cette expression, de la même façon ill m’est arrivé de dire « ce n’est pas très orthodoxe »  je ne le dirai plus, c’est promis.  

     

celte.jpg



J’avais "l’estomac dans les talons",
A "faire le pied de grue"

J'ai "pris le taureau par les cornes",

Tout a commencé "d’une prise de bec"
Quand je lui ai "secoué les puces",

A force de le voir "Coincer sa bulle"

Voulant "arrondir les angles"
Tout en "remettant les compteurs à zéro"

Je sais il a "le cœur sur la main",

Un vrai "panier percé"
A vouloir aider ceux qui "veulent le beurre et l’argent du beurre".

Nous "ne roulons pas sur l’or"

Bien que je ne veuille pas "chercher la petite bête",
Je voudrai juste aussi profiter de la vie

Avant de "manger les pissenlits par les racines"

C’est pour ça que j’aimerais
Qu’il "ne s’occupe pas du chapeau de la gamine et laisse flotter les rubans".





Cette dernière phrase je la dédie à ma chère grand-mère Margueritte, hélas disparue, qui nous la répétait souvent dans notre enfance.

Sa phrase exacte était :

"T'occupes pas du chapeau de la gamine, laisse flotter les rubans, pousse toujours la voiture"


Quelques dictons bretons

 


 

-          "En Bretagne, il pleut que sur les cons. à grosses gouttes !"

 

-        "La seule chose qui ne soit pas en déficit à Brest c’est la pluviométrie"

 

-          "Le chien aboie, les cars à Vannes passent"

 

-      "quand tu vois l'île de Sein c'est qu'il va pleuvoir, quand tu la vois plus c'est qu'il pleut"

 

 

12:28 Publié dans HUMOUR | Lien permanent | Commentaires (7)

25/12/2009

BONNES FETES

Chers Amis Blogueurs,

Je vous souhaites de bonnes fêtes de fin d'année.

Que le Père-Noël vous gâte,

Pour moi encore tout au long de l'année, j'ai été gâtée par mon Père-Mikaélig, Amour , tendresse, joie, rires ont été de la partie, que du bonheur.

pere noel.jpg
Soyez heureux, que Noël ne soit plus une fête d'achats dans les magasins, mais une fête de famille.

24/10/2009

DIFFERENCE

HANDICAPEE

 

 

Nous sommes différents

Pourtant nous sommes pareils

 

Je suis à mobilité réduite

Mon mari m’appelle sa moitié

Pourtant dans ma tête je suis entière

 

On me dit pas normale

Et pourtant je suis votre égale

 

D’autres diront que je suis diminuée

Mes yeux au niveau du nombril

Ne voire que cela, ils n’ont par tort

 

Mes jambes sont mortes

Ma tête et mes mains sont vivantes

 

Mes pieds sont en prison

J’ai des rêves d’évasion,

Filer dans le vent sur un galion

 

Quand on me dit «  ça marche «   

Je réponds «  ça roule «

 

Sculpter, écrire

Pour me divertir

Telle est ma passion

 

Handicapée,

Je suis toujours dévisagée

 

Je passe ma vie assise, ou allongée

Je ne peux pas me mouvoir

Mais je peux m’émouvoir

 

Mon fauteuil roule

Je veux que ça bouge

 

©Soezic

galion9dm6.png

 

Un peu grand ce Galion,
C'est un début d'évasion
©

05/09/2009

UN LIVRE

J’ai eu un livre en cadeau
Merci à toi, Ma cousine, mon amie
Toi qui es toujours là depuis mon enfance,
Toi qui connait si bien mes goûts
Ce livre, je l’ai regardé
Ce livre je l’ai touché
Ce livre j’y ai lu sa préface
Deux jours durant
J’ai fait les gestes qu’enfant
J’avais vu faire par mon grand-père
Annoter pour me souvenir qui me l’a offert
Le dater aussi, pour mes enfants
Pour plus tard quand je ne serai plus là,
C’est l’histoire d’une femme amoureuse
Amoureuse d’un homme bien sur
Il est architecte,
Il est son époux
Elle lui voue un amour infini,
Enfin presque,
Tout au long de ce livre
Je me délecte de cette histoire,
Les descriptions,
Tout en lisant je m’imagine le lieu
Je sens les odeurs de l’océan
Je suis dans la maison au bord de la falaise,
Je le lie lentement pour m’en imprégner,
C’est une gourmandise que je savoure
A chaque ligne,
Attention !
De ne pas corner les pages,
De ne pas le salir
De ne pas abimer les angles
Un livre ce n’est pas que le lire,
C’est tout ce cérémonial
Ce plaisir est sans cesse renouvelé
A chaque fois
Demain quand j’aurai fini de le lire ?
Il sera en bonne place dans ma bibliothèque
Et puis, un nouveau attend d’être acheté
Je connais déjà le titre et l’auteur.
Et ce sera de nouveau un plaisir infini

©Soezic

 

liseuse couchée.JPG

Liseuse :sculpture ©Soezic

 

10/05/2009

VOYAGE IMAGINAIRE A BORD D'UN BATEAU

« Certains bateaux ne quittent jamais le port.
Il suffit pourtant d’un conteur à bord pour lever l’ancre et naviguer,
Contre vents et marées, de la rive de l’imaginaire.
Ces voyages-là, au gré des mots et des pêches miraculeuses, sont truffés de rencontres impromptues… »

medium_Laurie_bateau.jpg



En partant sur un bateau imaginaire
En partant
Toi capitaine et moi marin
Seuls au monde
Nous avons laissé tous nos amis sur le rivage
En partant ce matin

En partant pour un voyage sans escale
En partant
Avec nos rêves pour océan
Nous voyons nos vertes prairies disparaître
Doucement
Loin de nous loin du temps

Et farewell, adieu, so long, vaya condios
Que le ciel nous donne ce que nous cherchons
Hier encore, le vin était bien plus doux que du miel
Dieu que ce temps, que ce temps était bon

En partant sur un bateau imaginaire
En marchant sur un vieux chemin de poussières
Chaque instant qu'il nous sera donné de vivre
Nous en ferons une légende pour nos enfants

Et farewell, adieu, so long, vaya condios
Que le ciel nous donne ce que nous cherchons
Hier encore le vin était bien plus doux que du miel
Dieu que ce temps, que ce temps était bon
Dieu que ce temps, que ce temps était bon
(Tom Paxton / Eddy Marnay)

medium_pas_le_titanic.jpg



LAURIE alias "ROSE" sur le TITANIC attendant son amoureux.

10/11/2008

MES SCULPTURES



Voici ce qui est sorti de mes mains tout au long de l'année 2008
Assez fière d'une de mes créations qui a fait parti du clou de l'expo faites à Fabrègues en septembre

elephant_2.jpg



Mon Bébé Eléphant fait en mai 2008

Ma première femme

femme blanche 2008.jpg



Ce petit bonhomme sans cheveux ou très peu.
J'ai fait un mélange de deux couleurs d'argile pour lui faire des cheveux blancs, le résultat n'est pas vilain

tete bi couleur_3.jpg



tete bi couleur_4.jpg




Encore une tête d'homme, celui-ci c'est assez spécial je voulais faire une femme et voici ce qu'il en est ressorti, les visages sont difficiles à faire pour moi, alors j'ai triché, pour la bouche j'ai mis une barbe et une moustache, les oreilles un peu grandes pour donner un air de caricature et permettre de moins voir les défauts.

tete casquette_6.jpg




30/06/2008

ARROSER LES PLANTES

Qu'il fait chaud, et beau.
Les plantes poussent bien, nous sommes entourés de fleurs.

Mais ... !!

Qui va arroser les plantes pendant nos vacances ?


0be7952828e41bd5791fd0a5642cdf2f.jpg

10:18 Publié dans HUMOUR | Lien permanent | Commentaires (3)

07/04/2008

SEULE ET POURTANT ...

Bizzare,
je suis seule sur la plage et pourtant ...
qui est là ?


medium_ombre.jpg


En me promenant sur la jettée, encore une fois une sensation que des dizaines de regards soient braqués sur mon passage.

medium_observer_1.jpg


Est-ce une impression où ces rochers ont pris une âme pendant la dernière tempête ?

medium_observer_2.jpg


Merci à l'artiste, mais qu'il n'oubli pas de venir redonner son aspect à la nature.

22/03/2008

UNE OEUVRE D'ART

Fais de ta vie une œuvre d’art.
Que chaque instant de ce présent si précieux,
Soit habillé de tes plus belles pensées,
De tes actes les plus nobles.


medium_1139851106.jpg


Fais de ta vie un hymne à la joie,
Pénètres au plus profond de la matière,
Et fécondes l’obscurité de pensées lumineuses,
De fleurs de pensées afin d’ensemencer monde intérieur et extérieur.


medium_animaux-totem72.jpg


Sème les graines de ta destinée,
D’une main heureuse,
D’une main amoureuse,
D’une main confiante, humble et généreuse.


medium_1142239763.jpg


Qu’au travers de tes expériences terrestres,
Puisses-tu faire vibrer ton âme,
Telle une harpe céleste,
Afin qu’elle prenne corps et s’exprime au sein même de la terre.


medium_1152179446.jpg


Fais de ta vie une œuvre d’art,
Et communique ton œuvre dans la matière,
Matérialise les Idées célestes,
Idéalise la matière terrestre.


medium_empreintes.jpg


Que chacun de tes gestes,
Que chacune de tes actions, de tes pensées,
Portent en elles le sceau de ton âme,
Et fleurisse dans l’Amour de l’éternel présent.


medium_metamorphoses.2.jpg


Fais de tes rêves de lumière une réalité sans frontière,
Sans préjugé, ni attache.
Détaches-toi du futile trop servile
Et croit sans hésiter, lentement et sûrement,
Dans l’Inconditionnel Amour du temps, ton plus beau présent.


Alain KREA

07/03/2008

« Qu'est ce qui vous surprend le plus dans l'humanité ? »

On a demandé au Dalai Lama:

653ec92e5ba823f8b402578f82d90022.jpg


« Qu'est ce qui vous surprend le plus dans l'humanité ? »

Il a répondu


"Les hommes ...

parce qu'ils perdent la santé pour accumuler de l'argent,

ensuite ils perdent de l'argent pour retrouver la santé ...

et à penser anxieusement au futur,

ils oublient le présent

de telle sorte qu'ils finissent par ne vivre ni le présent ni le futur...

ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et

meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu."


e36b4956ab35ec3958916a36a7aa4953.jpg

03/10/2007

SUGAR

Un couple entre dans un restaurant et s'assoit près d'un autre couple.

L'homme de l'autre couple dit à sa femme:

- S'il te plaît, passe moi le sucre, sugar.

Sa femme lui passe le sucre, heureuse de se faire appeler sugar.

Un peu plus tard, il lui dit:

- Passe moi le miel, honey.

La femme lui passe tout de suite le miel.

medium_1_COUPLE.jpg



Alors la femme du premier couple dit à son mari:

- J'aimerais que tu m'appelles par de jolis noms comme le fait le mari de cette femme.

- OK, passe moi la crème, épaisse.

medium_2_COUPLE.gif

01/10/2007

NAUSICAA

medium_image001.gif





NAUSICAA a pour ambition de faire connaître au plus grand nombre le monde des océans. La mission que s’est fixée NAUSICAA est de sensibiliser le public à une meilleure gestion de l’environnement marin et à l’amener à agir en conséquence.

medium_014_jpg.2.jpg


La Fête de la Science 2007 met à l’honneur l’Année Polaire au travers de la thématique « Réchauffement Climatique ». NAUSICAA vous invite à fêter la Fête de la Science en participant à des rencontres privilégiées les :



* jeudi 11 octobre 2007 à partir de 14 h 00

Météo France vous propose de comprendre les techniques de la météo et de marquer la différence entre météo et climat. Egalement le rôle essentiel de l’Océan, régulateur du climat sera abordé.



* vendredi 12 octobre 2007 à 19 h 30

NAUSICAA vous propose de rencontrer Madame Catherine GAUTIER, Professeur de Géographie à l’université de Santa-Barbara (Californie). En effet, Scientifique et spécialisée dans l’étude du climat, le Professeur GAUTIER nous aidera à comprendre le réchauffement climatique : des causes jusqu’au actions à mener : tout sera passé en revue.



* samedi 13 et dimanche 14 octobre 2007

Des projections du film « Menace sur le toit du Monde » seront proposées durant ces journées à 14 h 00, 15 h 30 et 17 h 30.

Ce film nous fait découvrir les mécanismes et les conséquences du réchauffement global, et notamment la disparition de la glace dans le milieu arctique.


medium_HEB-Pastels-MarioPeralta.jpg



Ces rencontres sont accessibles à tous et gratuites.

Le nombre de places étant limité, il vous est demandé de vous inscrire pour chaque événement auprès de NAUSICAA en appelant le 03.21.30.99.99.



Espérant que ce programme saura attirer votre attention et attiser votre curiosité, nous vous prions de croire, Madame, Monsieur, en l’assurance de notre considération distinguée.



Jacques VANDEMALLE

Responsable Evénementiel



NAUSICAA, Centre National de la Mer

Boulevard Sainte Beuve - BP 189 - 62203 BOULOGNE SUR MER Cedex - France

Téléphone : 00 (0) 3 21 30 99 99 - Fax : 00 (0) 3 21 30 93 94

Site Internet : www.nausicaa.fr

Courriel : festival@nausicaa.fr

medium_Mer01.jpg

30/09/2007

APPRENDRE LES MATHS OU A REFLECHIR

Savoir se garer n'est vraiment pas toujours facile,
il faut parfois savoir calculer
(l'heure des marées !)

HUMOUR du LUNDI

"Dieu doit aimer les pauvres, autrement il n'en aurait pas créé autant."

21/06/2007

DESSIN EN TROMPE L'OEIL

medium_3dpaint04.jpg

08:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

19/06/2007

SYSTEM D

C'est bon Laurie ?
Quel plaisir de se rafraichir
Encore 4 jours et ton pied sera libéré de cette résine.

medium_dsc04630.jpg

08:00 Publié dans FAMILLE | Lien permanent | Commentaires (2)

16/06/2007

AMOURS MARINES

Je tangue sous ton regard
Je m’accroche à tes algues
Une grande marée m’envahit
À la lueur de ton phare

Sur ton récif de corail
Mes vagues se déchirent
En fine écume le long de ton ventre
Bercé par les embruns

Laissons voguer nos amours marines
De coquillage en coquillage
Laissons voguer nos amours marines
Pour un dernier naufrage
Dans le murmure incessant
D’une tendre tempête

Laissons voguer nos amours marines
En accostant à ton port
J’ai du sel sur ma langue
Je plonge dans tes yeux d’eau limpide
Où l’étoile scintille

Pour rester tout près de toi
Je serai une dune
Mon sable coulera sous tes pieds
Pour couvrir tes empreintes

Laissons voguer nos amours marines
De coquillage en coquillage
Laissons voguer nos amours marines
Vers un nouveau sillage
Déposant à tous les vents
Une houle discrète

Laissons voguer nos amours marines

medium_mer.2.jpg


paroles Bernard PICHARDIE

11/06/2007

ARC EN CIEL

Un jour, toutes les couleurs du monde se mirent à se disputer entre elles, chacune prétendant être la meilleure, la plus importante, la plus belle, la plus utile, la favorite.

 

medium_arc-en-ciel_phorus.jpg

 

 

 

Le vert affirma :
Je suis le plus essentiel, c’est indéniable.

Je représente la vie et de l'espoir.

J'ai été choisi pour l'herbe, les arbres et les feuilles.

Sans moi, les animaux mourraient.

Regardez la campagne et vous verrez que je suis majoritaire.

 

 

Le bleu prit la parole :
Tu ne penses qu’à la terre mais tu oublies le ciel et l’océan.

C’est l’eau qui est la base de la vie alors que le ciel nous donne l’espace, la paix et la sérénité.

Sans moi, vous ne seriez rien.

 

 

Le jaune rit dans sa barbe :
Vous êtes bien trop sérieux.

Moi j’apporte le rire, la gaieté et la chaleur dans le monde.

À preuve, le soleil est jaune, tout comme la lune et les étoiles.

Chaque fois que vous regardez un tournesol, il vous donne le goût du bonheur.

Sans moi, il n’y aurait aucun plaisir sur cette terre.

 

 

L’orange éleva sa voix  dans le tumulte :
Je suis la couleur de la santé et de la force.

On me voit peut-être moins souvent que vous mais je suis utile aux besoins de la vie humaine.

Je transporte les plus importantes vitamines.

 Pensez aux carottes, aux citrouilles, aux oranges aux mangues et aux papayes.

Je ne suis pas là tout le temps mais quand je colore le ciel au lever ou au coucher du soleil, ma beauté est telle que personne ne remarque plus aucun de vous.

 

 

Le rouge qui s’était retenu jusque là, prit la parole haut et fort :
C’est moi le chef de toutes les couleurs car je suis le sang, le sang de la vie.

Je suis la couleur du danger et de la bravoure.

Je suis toujours prêt à me battre pour une cause.

 Sans moi, la terre serait aussi vide que la lune.

Je suis la couleur de la passion et de l’amour, de la rose rouge, du poinsettia et du coquelicot.

 

 

Le pourpre se leva et parla dignement :
Je suis la couleur de la royauté et du pouvoir.

Les rois, les chefs et les évêques m’ont toujours choisie parce que je suis le signe de l’autorité et de la sagesse.

Les gens ne m’interrogent pas, ils écoutent et obéissent.

 

 

Finalement, l’indigo prit la parole, beaucoup plus calmement que les autres mais avec autant de détermination :
Pensez à moi, je suis la couleur du silence.

 Vous ne m’avez peut-être pas remarquée mais sans moi vous seriez insignifiantes.

Je représente la pensée et la réflexion, l’ombre du crépuscule et les profondeurs de l’eau. Vous avez besoin de moi pour l’équilibre, le contraste et la paix intérieure.

 

 

Et ainsi les couleurs continuèrent à se vanter, chacune convaincue de sa propre supériorité. Leur dispute devint de plus en plus sérieuse.

Mais soudain, un éclair apparut dans le ciel et le tonnerre gronda.

 La pluie commença à tomber fortement.

Inquiètes, les couleurs se rapprochèrent les unes des autres pour se rassurer.

 

Au milieu de la clameur, la pluie prit la parole :


Idiotes ! Vous n’arrêtez pas de vous chamailler, chacune essaie de dominer les autres.

 

 Ne savez-vous pas que vous existez toutes pour une raison spéciale, unique et différente ?

 

Joignez vos mains et venez à moi.

 

 Les couleurs obéirent et unirent leurs mains.

 

La pluie poursuivit :


Dorénavant, quand il pleuvra, chacune de vous traversera le ciel pour former un grand arc de couleurs et démontrer que vous pouvez toutes vivre ensemble en harmonie.

 

L’arc-en-ciel est un signe d’espoir pour demain.

Et, chaque fois que la pluie lavera le monde, un arc-en-ciel apparaîtra dans le ciel, pour nous rappeler de nous apprécier les uns les autres.

 

medium_arc_en_ciel_plage_2.jpg
 

 

10/06/2007

LE LUBERON - ROUSSILLON - SES LEGENDES

La légende raconte que ces terres avaient été teintées par le sang des anges déchus qui avaient combattu l'archange Gabriel.

medium_ocres.jpg

08/06/2007

VISIONS

Chaque individu Voit ce qu'il pense voir,

Entend, ce qu'il pense entendre.

Qaund vous regardez un arbre, êtes vous sûrs de ne voir que des banches recouvertes d'écorce

En images je vous offre l'imagination de certains internautes

medium_5.JPG


medium_7.JPG


medium_10.JPG


medium_Sans_titre.JPG


Je n'ai pas réussi à en trouver avec des visages souriants.

Pourquoi l'arbre inspire-t-il la tristesse, la peur ?