Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/10/2006

LES LIMITES DU CONNU...

"LE MYSTERE DES RONDS DE BLES"

medium_Crop1.jpg


Après des années d’interrogation, on avait finalement conclu à un énorme canular.

Mais le dossier des agroglyphes rebondit.

En 30 ans, les fameux crop circles se sont multipliés : un par jour - 10 000 cas recensés ! - et dans des formes de plus en plus ahurissantes.

medium_Crop_2.jpg


À nouveau, les thèses fleurissent… de la psyché collective aux extraterrestres.

Les thèses les plus “hard” convergent vers un mystère plus proche : les militaires de l’espace nourriraient-ils un rapport à l’art ?

medium_1.jpg


les “agroglyphes”, comme les appellent les spécialistes, se sont multipliés, dans une vingtaine de pays différents et, surtout, ont atteint des niveaux hallucinants de complexité et de beauté.

Ce sont parfois de vraies fractales, mathématiquement impeccables, pouvant s’étaler sur plus de 300 mètres.

medium_11.3.jpg


Il est devenu de plus en plus difficile d’imaginer des farceurs montant des canulars.

D’autant que l’on n’a jamais réussi à surprendre les dits-farceurs à l’œuvre, alors qu’un nombre croissant de témoins disent avoir vu ces figures plus qu’improbables surgir d’une heure sur l’autre et même en pleine journée.

medium_15.jpg


Il s’avère qu’un grand nombre de “ronds dans les blés” se situent dans ou à proximité de terrains militaires britanniques, ce que le gouvernement de sa gracieuse Majesté a souvent eu grand mal à justifier.

Bref, un faisceau de présomptions se concentre sur l’hypothèse de manipulations militaires anglo-saxonnes, via satellites.

Ce qui expliquerait qu’en 20 ans, les agroglyphes aient connu des progrès fous, passant de simples cercles à des formes archicomplexes, et aussi le fait que les certaines autorités fassent tout, mine de rien, pour dévier l’attention du public vers des hypothèses rocambolesques, ufologique, etc.

medium_Crop2.jpg


des scientifiques classiques, par exemple ceux du groupe Vega, admettent qu’il est impossible que les quelque 10 000 agroglyphes recensés à ce jour aient été tracés

- toujours incognito !
- par des artistes farceurs...
medium_8.jpg


Bref, toutes les hypothèses demeurent ouvertes.

medium_PictosCropEcran.gif