Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/04/2010

UTOPIA

Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours pensé que l'être humain était bon, je lui ai toujours donné des circonstances atténuantes, quand il m'avait fait du mal.

Aujourd'hui encore, je me dis qu'au fond de tout être humain, même si parfois il a des paroles blessantes, je l'excuse, lui trouve un tas de raisons pour justifier son mauvais gestes, ses méchantes paroles, je conseille de pardonner.

Je parts du principe, "qu'une personne méchante, c'est avant tout une personne qui souffre".

De nombreuses fois on m'a dit que je n'étais pas dans la réalité, que j'avais des idéaux utopiques.

Et de là a faire naître UTOPIA, il fallait juste un blog.

J'ai du plaisir à y mettre une diversité de choses, je sais que j'arrive à faire sourire, à vous toucher, à montrer de la joie de vivre, puisque vous venez voir mes notes et vous y revenez.

medium_ville_1.jpg



J'ai traversé des tempêtes,
essayé d'escalader des montagnes,
je suis passée au travers d'un ouragan,
traversé un désert,
mais jamais,
je n'ai baissé les bras.

Si j'ai réussi de continuer à avancer, c'est parce que je croie en demain.

Aujourd'hui et demain mon chemin n'est pas jalonné que de jolies fleurs,

Un de mes enfant manque à l'appel, mais je sais qu'elle est là, pas loin et qu'un jour je pourrai de nouveau lui dire que je l'aime, la serrer dans mes bras.

Une bête a envahi mon corps, d'oprération en opération, on ne peut malheureusement pas s'en débarrasser,


Il ne faut pas oublier :

Le bonheur ne nous est pas donné en une seule fois, mais en milliers de pièces, sachons les voir car parfois elles sont un peu cachées

medium_tresor.gif

04/04/2010

---------------JE L'AI REVE--------------

--------------------IL ME L'A CONSTRUIT--------------------

medium_maison_flottante-triliobis_sub_home2.jpg

 

medium_maison_flottante-triliobis_sub_home3.jpg



C'est une maison flottante, avec vue sous la mer (la coupole en verre sous la coque, c'est la chambre).
Il est à moteur et l'on peut naviguer avec le long des côtes

RECOMMENCE

medium_camille_20allen_20bebe.jpg



Si tu es las et que la route te paraît longue,

Si tu t'aperçois, que tu t'es trompé de chemin,

Ne perds pas une seconde, gagne du temps !

.............. .Recommence !

Si la vie te semble trop absurde,

Si tu es déçu par trop de choses et trop de gens,

Ne cherche pas à comprendre pourquoi...

...............Recommence !

Si tu as essayé d'aimer et d'être utile,

Si tu as connu la pauvreté et les limites,

Ne laisse pas là une tâche à moitié faite

..........Recommence !

Si les autres te regardent avec reproche,

S'ils sont déçus par toi, irrités,

Ne te révolte pas, ne leur demande rien.

.. Recommence !

Car l'arbre bourgeonne à nouveau en oubliant l'hiver,

Car le rameau fleuri sans se demander pourquoi,

Car l'oiseau fait son nid sans songer à l'automne,


Car la vie est espoir...

medium_bebe_20dodo_20arbre.jpg

LA VIE

EST UNE CHOSE TROP IMPORTANTE POUR ETRE PRISE AU SERIEUX

medium_11.gif



Celui qui croit qu'il peut se passer des autres se trompe,

Et celui qui croit que les autres ne peuvent pas se passer de lui se trompe encore plus

medium_05.gif



Quand on s'est approché de très près de la mort, on a envie de lancer des messages de paix et d'amitié,

Malheureusement personne n'entend ces messages, bien trop préoccupé à guerroyer avec son voisin.

05/09/2009

UN LIVRE

J’ai eu un livre en cadeau
Merci à toi, Ma cousine, mon amie
Toi qui es toujours là depuis mon enfance,
Toi qui connait si bien mes goûts
Ce livre, je l’ai regardé
Ce livre je l’ai touché
Ce livre j’y ai lu sa préface
Deux jours durant
J’ai fait les gestes qu’enfant
J’avais vu faire par mon grand-père
Annoter pour me souvenir qui me l’a offert
Le dater aussi, pour mes enfants
Pour plus tard quand je ne serai plus là,
C’est l’histoire d’une femme amoureuse
Amoureuse d’un homme bien sur
Il est architecte,
Il est son époux
Elle lui voue un amour infini,
Enfin presque,
Tout au long de ce livre
Je me délecte de cette histoire,
Les descriptions,
Tout en lisant je m’imagine le lieu
Je sens les odeurs de l’océan
Je suis dans la maison au bord de la falaise,
Je le lie lentement pour m’en imprégner,
C’est une gourmandise que je savoure
A chaque ligne,
Attention !
De ne pas corner les pages,
De ne pas le salir
De ne pas abimer les angles
Un livre ce n’est pas que le lire,
C’est tout ce cérémonial
Ce plaisir est sans cesse renouvelé
A chaque fois
Demain quand j’aurai fini de le lire ?
Il sera en bonne place dans ma bibliothèque
Et puis, un nouveau attend d’être acheté
Je connais déjà le titre et l’auteur.
Et ce sera de nouveau un plaisir infini

©Soezic

 

liseuse couchée.JPG

Liseuse :sculpture ©Soezic

 

07/04/2008

SEULE ET POURTANT ...

Bizzare,
je suis seule sur la plage et pourtant ...
qui est là ?


medium_ombre.jpg


En me promenant sur la jettée, encore une fois une sensation que des dizaines de regards soient braqués sur mon passage.

medium_observer_1.jpg


Est-ce une impression où ces rochers ont pris une âme pendant la dernière tempête ?

medium_observer_2.jpg


Merci à l'artiste, mais qu'il n'oubli pas de venir redonner son aspect à la nature.

07/03/2008

« Qu'est ce qui vous surprend le plus dans l'humanité ? »

On a demandé au Dalai Lama:

653ec92e5ba823f8b402578f82d90022.jpg


« Qu'est ce qui vous surprend le plus dans l'humanité ? »

Il a répondu


"Les hommes ...

parce qu'ils perdent la santé pour accumuler de l'argent,

ensuite ils perdent de l'argent pour retrouver la santé ...

et à penser anxieusement au futur,

ils oublient le présent

de telle sorte qu'ils finissent par ne vivre ni le présent ni le futur...

ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et

meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu."


e36b4956ab35ec3958916a36a7aa4953.jpg

11/06/2007

ARC EN CIEL

Un jour, toutes les couleurs du monde se mirent à se disputer entre elles, chacune prétendant être la meilleure, la plus importante, la plus belle, la plus utile, la favorite.

 

medium_arc-en-ciel_phorus.jpg

 

 

 

Le vert affirma :
Je suis le plus essentiel, c’est indéniable.

Je représente la vie et de l'espoir.

J'ai été choisi pour l'herbe, les arbres et les feuilles.

Sans moi, les animaux mourraient.

Regardez la campagne et vous verrez que je suis majoritaire.

 

 

Le bleu prit la parole :
Tu ne penses qu’à la terre mais tu oublies le ciel et l’océan.

C’est l’eau qui est la base de la vie alors que le ciel nous donne l’espace, la paix et la sérénité.

Sans moi, vous ne seriez rien.

 

 

Le jaune rit dans sa barbe :
Vous êtes bien trop sérieux.

Moi j’apporte le rire, la gaieté et la chaleur dans le monde.

À preuve, le soleil est jaune, tout comme la lune et les étoiles.

Chaque fois que vous regardez un tournesol, il vous donne le goût du bonheur.

Sans moi, il n’y aurait aucun plaisir sur cette terre.

 

 

L’orange éleva sa voix  dans le tumulte :
Je suis la couleur de la santé et de la force.

On me voit peut-être moins souvent que vous mais je suis utile aux besoins de la vie humaine.

Je transporte les plus importantes vitamines.

 Pensez aux carottes, aux citrouilles, aux oranges aux mangues et aux papayes.

Je ne suis pas là tout le temps mais quand je colore le ciel au lever ou au coucher du soleil, ma beauté est telle que personne ne remarque plus aucun de vous.

 

 

Le rouge qui s’était retenu jusque là, prit la parole haut et fort :
C’est moi le chef de toutes les couleurs car je suis le sang, le sang de la vie.

Je suis la couleur du danger et de la bravoure.

Je suis toujours prêt à me battre pour une cause.

 Sans moi, la terre serait aussi vide que la lune.

Je suis la couleur de la passion et de l’amour, de la rose rouge, du poinsettia et du coquelicot.

 

 

Le pourpre se leva et parla dignement :
Je suis la couleur de la royauté et du pouvoir.

Les rois, les chefs et les évêques m’ont toujours choisie parce que je suis le signe de l’autorité et de la sagesse.

Les gens ne m’interrogent pas, ils écoutent et obéissent.

 

 

Finalement, l’indigo prit la parole, beaucoup plus calmement que les autres mais avec autant de détermination :
Pensez à moi, je suis la couleur du silence.

 Vous ne m’avez peut-être pas remarquée mais sans moi vous seriez insignifiantes.

Je représente la pensée et la réflexion, l’ombre du crépuscule et les profondeurs de l’eau. Vous avez besoin de moi pour l’équilibre, le contraste et la paix intérieure.

 

 

Et ainsi les couleurs continuèrent à se vanter, chacune convaincue de sa propre supériorité. Leur dispute devint de plus en plus sérieuse.

Mais soudain, un éclair apparut dans le ciel et le tonnerre gronda.

 La pluie commença à tomber fortement.

Inquiètes, les couleurs se rapprochèrent les unes des autres pour se rassurer.

 

Au milieu de la clameur, la pluie prit la parole :


Idiotes ! Vous n’arrêtez pas de vous chamailler, chacune essaie de dominer les autres.

 

 Ne savez-vous pas que vous existez toutes pour une raison spéciale, unique et différente ?

 

Joignez vos mains et venez à moi.

 

 Les couleurs obéirent et unirent leurs mains.

 

La pluie poursuivit :


Dorénavant, quand il pleuvra, chacune de vous traversera le ciel pour former un grand arc de couleurs et démontrer que vous pouvez toutes vivre ensemble en harmonie.

 

L’arc-en-ciel est un signe d’espoir pour demain.

Et, chaque fois que la pluie lavera le monde, un arc-en-ciel apparaîtra dans le ciel, pour nous rappeler de nous apprécier les uns les autres.

 

medium_arc_en_ciel_plage_2.jpg
 

 

08/06/2007

VISIONS

Chaque individu Voit ce qu'il pense voir,

Entend, ce qu'il pense entendre.

Qaund vous regardez un arbre, êtes vous sûrs de ne voir que des banches recouvertes d'écorce

En images je vous offre l'imagination de certains internautes

medium_5.JPG


medium_7.JPG


medium_10.JPG


medium_Sans_titre.JPG


Je n'ai pas réussi à en trouver avec des visages souriants.

Pourquoi l'arbre inspire-t-il la tristesse, la peur ?

16/05/2007

MERE PARFAITE

«Il n'y a aucune recette pour devenir une mère parfaite,

mais il y a mille et une façons d'être une bonne mère.»


Winston CHURCHILL

medium_sirenanen.jpg

25/04/2007

BATEAUX

Nostalgie,

Il y a un peu trop longtemps que je n'ai pas mis les pieds sur un bâteau,


medium_Francoise_voilier_2.2.jpg

Ce bâteau dort dans le port du Lavandou (var)

Je ne suis pas la seule à être passionnée par ces joyaux.

Des artistes les ont reconstitués à leur manière,

medium_bateau_imaginaire.jpg


Certains hommes ont tout fait pour qu'ils puissent passer d'un océan à un autre,

medium_bateau_gorges.jpg


D'autres ingénieux ne voulant pas quitter leur voiture les ont transformées pour aller de la terre à l'eau sans quitter leur siège.

medium_bateau_voiture2.jpg


medium_bateau_voiture.jpg


medium_car_bateau.jpg


Pour ne pas détruire de beaux monuments flottants on leur a donné une douce retraite sur le sable comme à Bacarès

medium_lydia_barcares.jpg


Celui-ci attend sagement la marée montante pour aller faire un tour.


medium_bateau_sec.jpg


Pourquoi un rouge-gorge ne pourrait-il pas aussi rêver de faire un beau voyage.

medium_bateau_fromage_oiseau.jpg


Des peintres les ont aussi sortis de leur imaginaire

medium_bateau_livia_alessandrini.jpg



Rêvons d'une plage romantique.


medium_voilier.4.jpg

LES GOUDES - MARSEILLE




Encore un coin de France à voir , il y a des vues magnifiques de cet endroit.

19/04/2007

PLUS JAMAIS CA ou HOMMAGE A UN HOMME

Ceci est une lettre posthume que j'ai reçue par un site Breton. touchée, révoltée que l'on n'en fasse pas plus, que les médias ne pensent qu'aux élections, j'ai envie de mettre ce métier à l'honneur, montrer à quel point nous avons besoin d'eux.

Dire que ce n'est pas vrai, qu'ils ne sont pas pourris (ils sont juste là pour nous protéger)

Bien sûr nous avons peut-être eu à faire à un qui n'a pas été très "gentil" avec nous, bien sûr qu'il y a des ripous, mais comme dans tout c'est un infime pourcentage contre des milliers qui font leur travail avec le coeur , honnetetée et conviction et c'est de ceux là que je parle.

Nous avons une police pour qu'elle maintienne l'ordre, si elle maintient l'ordre dans la rue

ELLE NOUS PROTEGE

D'autres personnes pensent que l'on nous emprisonne par des interdits.

Tous les jours dès que l'on se déplacent en voitures, nous évitons des accrochages avec des réfractaires au code de la route, qui deviennent grossiers alors qu'ils ont tort.

Dès que nous sommes piétons, nous nous faisons bousculer par des personnes "pressées" nous risquons de nous faire écraser quand nous traversons car des automolistes ne respectent pas les feu rouges.

Nos enfants se font agressés dans la rue pour : aucune raison, comme ça pour se défouler

ETC .... ETC...

Depuis la nuit des temps il y a eu des gendarmes (police municipale, crs, police nationale, gendarmerie, etc...) pour nous protéger. dans une époque plus ancienne on les respecté, on faisait appel à eux dès que nécessaire.

Aujourd'hui des détracteurs les font passer pour des voyoux, ce sont les plus mal traités, de nombreuses personnes les considèrent comme des pariats, des moins que rien.

Ils sont pourtant toujours là pour nous protéger , pour faire respecter les lois.

medium_gendarme_cheval.gif


VOICI LA LETTRE DU DERNIER POLICIER MORT EN SERVICE POUR AVOIR ESSAYE DE PROTEGER DE SIMPLES CONCITOYENS COMME VOUS ET MOI, LORS D'UNE BAGARRE DANS UN LIEU PUBLIQUE

Foire du Trône, Paris 12

Chers collègues...

J'avais trente et un ans, un père, une mère qui m'aimaient et que j'aimais, une petite amie que j'aimais, avec qui je fondais des projets de foyer, d'enfants...

Des coéquipiers qui m'appréciaient et que je j'appréciais, des amis avec qui je partageais pleins de joies...

J'étais policier!
Mon grade? Gardien de la Paix...
J'étais de la 11ème CI, en ULI.

La PAIX

Ça la paix, je l'ai gardée! Gardée sans jamais l'avoir trouvée!!!

Pourtant je m'efforçais de la garder, de la maintenir...

Pour mes proches, mais aussi pour mes concitoyens.

Ces "citoyens" qui m'ont craché dessus, qui m'ont insulté, parfois même violenté!!!

Ce soir, vers 21h00, un d'entre eux, aidé par d'autres "citoyens", un "brave citoyen" donc, un de ceux que nos lois, nos magistrats, nos "citoyens", nos associations, nos bien-pensants et parfois même que des FONCTIONNAIRES DE POLICE protègent, et par la force des choses que notre Etat protège...

Un d'entre eux, disais-je m'a lâchement assassiné.


Comment???

Non, il n'était pas armé!

Non, il ne m'a pas foncé dessus avec un véhicule "emprunté"!

Il m'a simplement frappé violemment et poussé sous le vérin d'un manège qui va me décapiter sous les yeux de mes collègues impuissants.

Pourquoi???

Comment dire?

J'intervenais sur une rixe entre jeunes, qui, non contents de porter des coups à la foule en présence ainsi qu'au forain propriétaire du manège, ils nous prirent à parti mes collègues et moi!!!

J'eu moins de chance que les autres voilà tout!

Le plus "curieux", c'est que ma mort ne fait l'objet que de quelques lignes dans les feuilles de choux qui se disent journaux d'information!

Ah! J'allais oublier, il s'agit bien évidemment d'un accident!!!

(les autorités étaient bien embarrassées à une semaine des élections d'avouer un homicide dont les auteurs étaient des "jeunes")

Que mes collègues sans doute sous l'effet de la peine, de la surprise, du choc, n'ont pas encore réagi !
Ils n'ont manifesté ni mécontentement, ni colère, ni ras-le-bol...

Pas même un ça suffit (avec s'il vous plaît juste après sinon ça fera trop répressif voire agressif)

C'est étonnant, ça non?!

Surtout quand on sait que deux "jeunes désoeuvrés" morts dans un transformateur en novembre 2005 avaient suffi à déclencher de longues nuits d'émeutes, de vandalisme et d'innombrables violences armées ou non à l'égard de nos collègues et parfois de simples Citoyens...

A des marches silencieuses ou des manifestations...

A des interventions télévisées de nos gouvernants très émus...

Je ne vous raconte pas tout ça pour vous faire pleurer sur mon sort ni vous inciter à la vengeance et encore moins à vous enjoindre à démissionner!

Non, collègue!

Je t'écris simplement pour te dire que si tu n'y prends pas garde, tu seras peut-être le prochain!!!
Ce sont tes collègues qui pleureront de n'avoir rien pu faire,

C'est chez toi que le téléphone sonnera pour annoncer à ta femme que tu es décédé dans l'exercice de tes fonctions!

C'est à ta famille que l'on remettra le drapeau, symbole de nos couleurs et des valeurs que tu as défendues au prix de ta vie!!!

C'est à tes parents que l'on donnera tes deux belles médailles en "chocolat" pour le titre de chevalier de la légion d'honneur et d'acte de courage et de dévouement, à titre posthume bien entendu!!!

Avec un peu de chance tu passeras peut-être même brigadier ou Officier (toujours à titre posthume)!

C'est pour ton fils, ta fille que les collègues verseront la cotisation à l'orphelinat de notre institution...

C'est à tes collègues que l'on dira d'éviter les contrôles dans le secteur ou tu seras MORT, ce dans le but bien évident de ne pas "provoquer" ces pauvres petits, et par la même occasion également empêcher qu'un autre collègue comme toi ou moi, de commettre une "bavure"...

Hé oui! Mieux vaut que tu décèdes sous les coups, les balles ou les roues d'un véhicule...

Cela suscitera toujours moins d'émotions que si un "citoyen" désoeuvré trouve la mort après nous avoir tiré dessus ou bien après avoir essayé d'échapper à un contrôle de routine!!!

Voilà, COLLEGUE!!!

Je ne m'attends pas à ce que tu ailles manifester, à ce que tu deviennes plus professionnel lors de "l'exercice de tes fonctions", à ce que tu sois plus solidaire de nos collègues à ce que tu fasses ce qui est nécessaire pour que cela ne se reproduise plus jamais, ni même à essayer de réunir le maximum de collègues pour les en Convaincre!!!

Non, non!

Loin de moi de croire que ma seule mort suffirait à changer tout ça!!!

J'espère simplement que tu apprendras à en faire le moins possible, à ne plus t'exposer, à étouffer ta fierté et ton honneur dans le silence, la bêtise, la lâcheté, la collaboration, le suicide, voire même l'alcool ou la drogue pour les plus loques d'entre nous!!!

Eh oui c'est aussi ça la "Grande Maison", une "famille", "saine" "unie" et "soudée" comme un seul homme!!!

Il faudra aussi que tu apprennes à enduire ton anus de vaseline liquide (c'est plus efficace), à bien le dilater sinon c'est plus douloureux, et ce pour chacune de tes convocations à l'IGS ou au tribunal car pour nous autres, la présomption d'innocence n'existe pas ou alors il faudra que tu dénonces tes collègues!!!

Je te rassure, il ne faut pas t'en faire pour moi! Là où je suis, j'ai enfin trouvé la paix...

Plus de risque de me faire insulter, violenter, dénoncer et accuser injustement...

Ma fiancée va sûrement recevoir le chèque de soixante euros prévu pour les décès de collègues en service...

Ma mère pourra essuyer ses larmes dans le drapeau qu'elle aura reçu...

Mon père rangera mes deux médailles sur l'étagère du salon...

Mes collègues feront une quête pour une belle couronne...

Le préfet organisera sans doute une belle cérémonie...

Seront présents beaucoup d'officiels, n'oublie pas que nous sommes en période d'élection ultime, ils seront légion ceux qui profiteront de mon oraison pour grappiller quelques secondes sur chaîne de télé ou quelques lignes dans les torchons...

Les bien-pensants ou "citoyens" "sympathisants" diront il ne faisait que son travail c'est normal, ou alors c'est bien fait pour lui il n'avait qu'à pas martyriser ces pauvres jeunes qui venaient s'amuser...

Et puis pour une fois que c'est un flic qui se fait tuer, on ne va pas en faire un fromage!!!

A ceux là je réponds : rassurez-vous personne n'en fera un fromage, pas même un petit crottin....

Dans les cités de ceux qui m'ont assassiné, les "jeunes" doivent parader en criant on a fumé un keuf! Et ils seront respectés par tous les petits autres "jeunes" "désoeuvrés" qui les considéreront comme des héros...

Et pour les rares collègues qui n'auraient pas compris, qui les interpelleront, qui recevront des coups, des crachas, des insultes et qui utiliseront la force strictement proportionnelle et nécessaire; on dira: mais qu'avez vous fait? Vous allez provoquer une émeute, vous êtes fous? En période d'élections en plus!!!!!

J'en ai fini avec toi collègue, comme j'en ai fini avec ma vie!

Je te laisse donc retourner à tes occupations et je te dis

Ma dernière volonté est que tu fasses passer ce message au plus grand nombre de collègues possible.

Merci d'avance

A BIENTOT PEUT-ETRE!

Dieu seul le sait comme le veut l'expression populaire... Tiens je lui demanderai en passant!!!

09/04/2007

AMOUR

L'amour, c'est rire
c'est sourire
c'est grandir
c'est s'embellir
c'est mûrir
et vieillir
et surtout c'est vivre...


medium_symb0045s.gif

03/04/2007

FOLIE

Saurais tu définir,

Définir le point,

Le point de non retour…

Le point d’équilibre,

Celui ou tout bascule…

L’harmonie en désaccord,

Symétrie dissymétrique,

Démence raisonnable,

Sage folie…

Flot du temps insondable,

Demain je t’ai rencontrée,

Hier, tu me rencontreras,

Caprice intemporel,

Instincts rationnels.

Saurais tu définir,

Définir ce lien,

Cette affinité,

Saurais tu définir,

L’indéfinissable ?

Auteur inconnu.

medium_leopardleft.jpg

23/03/2007

JOYEUX ANNIVERSAIRE LAURIE

Joyeux anniversaire ma chérie,

medium_vieux_rafiot_015.jpg

Sète le 21 mars 2007 (un bon moment passé avec notre amie Ginette)

12 ans, ce n'est pas rien,

La première vision de toi c'est une poupée, branchée avec des électrodes sur la tête, au coeur, aux pieds? cachée dans une bulle stérile.

Tu fais partie des bébés pressés de voir le monde bien avant l'heure.

Quel bonheur, quelles joie, ce jour là ta maman bien que très malade était aux anges, elle était fière ce cette petite bonne femme, elle pouvait enfin te parler en te regardant, te toucher, t'embrasser.

Je suis une grand-mère comblée, tu partages notre vie plus que ce que nous devrions.

Dis nous l'écrivons quand le livre de notre histoire depuis le temps que tu en parles, l'histoire de cette relation un peu spéciale de petite-fille à grany que nous partageons ?

medium_vieux_rafiot_018.jpg

1 359 enfants nés en 1995 ont reçu pour prénom Laurie.

Le prénom Laurie figure au 56e rang des prénoms les plus donnés en France en 1995.

medium_laurie_piscine_Loriol.2.jpg

Laurie 16 mois à Loriol (juillet 1996)

""J'aimais beaucoup mon prénom jusqu'à ce qu'une chanteuse vienne tout gâcher !
Voilà bientôt 6 ans que les moqueries fusent et ça commence à devenir vraiment lassant...""


Le prénom Laurie a pour origine le prénom latin Laurea.

En latin, laurus signifie "laurier", un symbole de gloire et de victoire dans l'Antiquité.

Le 10 août, on honore les Laurie.

Laura,
Lauraine,
Laurana,
Laurane,
Laure,
Laurena,
Laurene,
Lauretta,
Laurette,
Lauri,
Lauria,
Lauriane,
Laurianne,
Laurie,
Laurina,
Laurine,
Laurisa,
Lauryne,
Lore,
Loren,

Elle aime :

Le VERT (Notre Laurie n'aime pas le vert)
L'EMERAUDE
LE LAURIER

Laurie est charmeuse, son but premier : rallier les gens à sa cause.

Ses atouts : une grande éloquence, une bonne intuition.

Ne voyez aucune mauvaise intention à son attitude, essayez plutôt de l'apprivoiser et vous découvrirez alors quelqu'un de doux.

medium_113.gif

CUCURBITACEE DE CAVAILLON

C'est pour parler DU MELON DE CAVAILLON

"Il n'y a qu'un melon, le melon de cavaillon"

medium_melons-panier.jpg


On le déguste avec respect, c'est un peu le caviar des fruits.


L'écrivain Alexandre DUMAS sera l'un de ses fervents amateurs.

En 1864, alors que la bibliothèque de Cavaillon lui demande si il veut bien faire don de quelques unes de ses oeuvres, Dumas répond qu'il est d'accord à condition que la ville lui verse un "rente viagère" de douze melons par an.

Le conseil municipal accepta le marché.

La bibliothèque reçut son lot de romans tandis qu'Alexandre Dumas reçut jusqu'à sa mort, en 1870, ses melons.

medium_pd1193714.jpg


De nos jours, une Confrérie des Chevaliers de l'Ordre du Melon de Cavaillon, fondée en 1988, s'attelle à célébrer et à promouvoir le vrai melon de Cavaillon, petit melon à la peau lisse et aux côtes bien marquées.

Mais au fait, comment reconnaître un bon melon sur les étals de nos maraîchers ?

Le principal critère est le poids.

Plus un melon est lourd, meilleur il sera.

Et même si on relève un léger éclatement de la peau, c'est encore mieux !

Autre critère à vérifier : le pédoncule. On doit pouvoir le détacher facilement. C'est le signe que le melon est bien mûr.

Enfin, saviez-vous que le melon entre dans la composition des calissons d'Aix en Provence ?

medium_pd1178143.jpg


AU FAIT POURQUOI VOUS PARLER DU MELON DE CAVAILLON ?
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
Allons voir la prochaine note pour la réponse

20/03/2007

AUXERRE

Cité d'Auxerre, aimée et renommée,
Ceux de Paris souvent t'ont habitée
Pour le beau lieu et aussi pour la grume
Dont ton haut bruit plus vaut qu'on ne le plume.

Tu as bon vin, bonne eau, bon blé, bon pain,
Aussi tu as le corps de saint Germain,
Et cil qui veut dévotement s'ébattre
Soudain verra l'église saint Amatre ;
D'autres corps saints assez vous trouverez,
Avec les tours saint Étienne verrez.
Après visez le grand tour du château
Où est assis l'horloge moult beau ;

Les fontaines ne faut laisser derrière,
Ni l'excellent grand commun cimetière.
Pour faire fin or trouvés et argent
Que vous pourrez bien gagner par art gent
Y a aussi maintes autres richesses
Dont je me tais et toutes gentillesses.

Conclusion : de tous biens a assez,
Et mêmement plusieurs vins amassés,
Dont chacun dit que la ville d'Auxerre
Sert au commun sans le tenir en serre

medium_architecture.jpg

DJIBOUTI

Quelques photos de DJIBOUTI,

Pour tous les anciens militaires, voici ce qu'est devenue cette ville

En fait il n'y a pas tellement eu de changement.

DJIBOUTI

MARCHE aux MOUCHES



BOUTRE